Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Le CAC 40 fait mentir l'adage, Sell in may and go away
information fournie par AOF31/05/2021 à 17:37

(AOF) - Les marchés actions européens ont fini en légère baisse dans des volumes faibles. Les investisseurs américains et britanniques ont en effet profité d'un week-end prolongé. Le CAC 40 a perdu 0,57% à 6 447,17 points, mais il affiche un bilan positif sur le mois d'environ 2,5%. Seulement 2 milliard d'euros ont été échangés. L'EuroStoxx50 a reculé pour sa part de 0,82% à 4 037,25 points.

Au cours des prochains jours, les investisseurs ont plusieurs rendez-vous économiques d'importance des deux côtés de l'Atlantique, en particulier les indices des directeurs d'achat (PMI), mardi et jeudi, et - point d'orgue de la semaine - le rapport sur l'emploi aux Etats-Unis en mai.

Aujourd'hui, les investisseurs ont pris connaissance d'un ralentissement inattendu de la croissance du secteur manufacturier chinois en mai, selon des données publiques. Le PMI de secteur est passé de 51,1 en avril à 51 en mai alors que les économistes s'attendaient à ce qu'il reste inchangé.

Cette statistique n'a pas fait de vague sur les marchés, ni l'inflation allemande dévoilée en début d'après-midi. Cette dernière est ressortie à 2,4% sur un an alors que économistes interrogés par Reuters anticipaient 2,5%.

L'absence d'activité sur le marché parisien s'explique aussi par l'absence d'actualités majeures sur le plan des entreprises. Aucune tendance sectorielle marquée ne se distinguait non plus. On notera qu'Accor a gagné 0,4% alors que le SPAC sponsorisé par le groupe hôtelier a réalisé avec succès son placement privé.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.