Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le CAC 40 clôture presque stable

Le Revenu28/01/2013 à 09:50

DR

(lerevenu.com) - De son côté, Wall Street s'affiche également proche de l'équilibre pour le moment, après la publication de quelques statistiques économiques contrastées, alors que la période des publications trimestrielles d'entreprises se poursuit (avec notamment Caterpillar aujourd'hui). Cette semaine, la santé économique des Etats-Unis sera mesurée mercredi par la première estimation du PIB au quatrième trimestre, et vendredi, avec le dernier rapport mensuel sur l'emploi...

ECO/DEVISES

D'après le Département américain au commerce ce lundi, les commandes nouvelles en biens durables aux États-Unis, pour le mois de décembre 2012, ont grimpé de 4,6% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place logé à +2%. Hors transport, les commandes sont ressorties en croissance de 1,3%, contre +0,8% de consensus.

D'après la National Association of Realtors américaine ce lundi, l'indice des promesses de ventes de logements aux Etats-Unis pour le mois de décembre 2012 est ressorti à 101,7, contre 106,3 pour le niveau révisé du mois antérieur, ce qui traduit un repli de 4,3%.

L'indice d'activité manufacturière régionale de la Fed de Dallas pour le mois de janvier 2013 est ressorti à +5,5 points, contre +4 de consensus et +7 points environ pour la lecture du mois précédent. Il s'agit donc plutôt d'une bonne nouvelle, puisque l'indice ressort positif et dépasse le consensus, après de nombreuses déceptions concernant les indices manufacturiers régionaux américains ces dernières semaines.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3460$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 96$, et le Brent s'affiche à 110,6$.

VALEURS EN HAUSSE

* PagesJaunes rebondit encore de plus de 17%, de retour au plus haut depuis près d'un an en Bourse de Paris. Le soutien est de nouveau à chercher côté brokers, puisque HSBC a relevé de 2,35 à 3 euros son objectif de cours sur le dossier avec une recommandation qui reste à "surpondérer". La SocGen avait déjà rehaussé de 2 à 3 euros son objectif de cours à la mi-janvier, alors que le holding Mediannuaire a fait savoir qu'il avait obtenu l'adhésion de quelque 90% de ses créanciers 'seniors' au plan de restructuration financière, ainsi que de la totalité des créanciers 'mezzanine'... Ces "très bons" résultats intermédiaires sont positifs, estimait ainsi dernièrement Mediannuaire, qui a étendu la période de vote pour permettre à ses créanciers qui ne l'ont pas encore fait de se prononcer... En Bourse, l'action a du même coup repris plus de 40% depuis le 1er janvier et 100% en trois mois après être tombé au plus bas dans la zone des 1,30 euro début novembre sur les craintes liées à sa structure financière déséquilibrée.

* Alstom monte de 2,8%. Alstom va fournir un système de contrôle de la qualité de l'air à l'usine de pulpe et de papier Suzano, à Mucuri, dans l'Etat de Bahia. Entièrement développé au Brésil, il sera opérationnel au second trimestre de l'année. Ces deux dernières années, le groupe français a décroché quatre contrats de type ECS avec CBC, le sous-traitant de Suzano.

* EADS (+2,7%). Anne Lauvergeon, l'ancienne présidente d'Areva, et Jean-Claude Trichet, qui fut gouverneur de la BCE, siègeront au conseil d'administration d'EADS. Leurs candidatures ont été validées par Tom Enders, le président du groupe de défense. L'Etat français doit en retour donner son aval. Ils siègeront en outre dans la holding de défense française prévue par les accords de gouvernance signés en décembre 2012, en compagnie du Général Bernard Thorette.

* Peugeot reprend 2,7%. Banque PSA Finance, filiale finance du constructeur, a placé avec succès dans le marché secondaire pour un notionnel de 411,8 millions d'euros d'obligations senior de classe A émises par Auto ABS Srl 2012-2 en novembre 2012. Cette opération est la seconde d'ABS impliquant des actifs italiens de Banque PSA Finance et le premier placement à taux fixe. Elle s'inscrit dans la stratégie de Banque PSA Finance d'assurer une grande diversification de ses sources de financement et une augmentation de la part des financements réalisés dans le cadre de ses programmes de titrisations. Ces obligations sont notées AAsf par Fitch et AA(sf) par S&P, avec une durée de vie moyenne pondérée attendue de 1,28 an. Elles portent un coupon fixe de 2,8%. Elles ont été placées à un 'spread' équivalent de 150 points de base au-dessus de l'Euribor 1 mois.

* Faurecia reprend aussi 2,5%.

* Crédit Agricole grimpe de 2,4% avec BNP Paribas (+2,1%). Goldman Sachs a placé le dossier BNP Paribas dans sa liste des convictions à l'achat. Par ailleurs, les dix principaux fonds du marché monétaire américains (OPCVM monétaires américains) ont légèrement réduit leur exposition aux banques de la zone euro en décembre, selon les relevés opérés par Fitch Ratings. Il s'agit du premier retour en baisse depuis le mois de juin dernier, avec une exception notable puisque leur exposition aux banques françaises s'est encore accrue.Globalement, l'exposition des fonds monétaires américains s'est accrue de 70% depuis les planchers historiques de juin 2012, et représentent désormais 12,9% de leurs actifs. Cela ne l'empêche pas d'être inférieure de 60% à celle du mois de mai 2011. Les banques françaises se taillent la part du lion avec 6,5% des actifs des fonds américains. Elles redeviennent pour la première fois depuis août 2011 les plus représentées de la zone euro au sein des portefeuilles.

* Alcatel-Lucent reste bien orienté, en hausse de 1,3%, avant la publication des comptes annuels le 7 février.

* France Telecom reprend 0,7%. Le groupe va proposer de la 4G à Paris dès aujourd'hui, mais sur une surface restreinte. L'opérateur ouvre en effet la zone Opéra, une "première étape" avant une couverture totale de la capitale française d'ici la fin de l'année. Après Marseille, Lyon, Nantes et Lille, équipés en 2012, Orange prévoit de couvrir à partir du 4 avril prochain Bordeaux, La Rochelle, Chartres, Orléans, Dunkerque, Nancy, Metz, Clermont-Ferrand, Grenoble et Annecy. La filiale de France Telecom va proposer à compter du 7 février des terminaux compatibles 4G/H+, soit les smartphones Samsung Galaxy S III 4G, Samsung Galaxy Note II 4G, Nokia Lumia 920, HTC One SV et Sony Xperia Z (en mars), une tablette (Samsung Galaxy Note 10.1 4G) et un domino (Huawei E5776).

VALEURS EN BAISSE

* Orpea et Medica chutent respectivement de 4,6 et 4,5%. Korian cède aussi 1%. Mauvais début de semaine pour le secteur des maisons de retraite qui réagit aux annonces de la ministre en charge des personnes âgées, Michèle Delaunay. Dans une interview parue de week-end dans le "Parisien", Michèle Delaunay a annoncé la volonté du gouvernement d'encadrer les loyers des maisons de retraites à la manière de la loi de Cécile Duflot pour les logements. Les établissements ne seraient ainsi plus libres d'augmenter le coût d'une chambre à la relocation. Deuxième axe évoqué par la ministre : un plafonnement des prestations facturées aux résidants à travers des conventionnements. Ces réflexions s'insèrent dans le cadre des engagements du Président de la République, François Hollande, de réforme de la dépendance sur la durée de son quinquennat.

* Lafarge reperd 2,3% après avoir enregistré 2 séances consécutives de progression.

* Air Liquide recule de 1,5% après avoir aligné 5 séances consécutives de rebond.

* Michelin cède de son côté 1,4% après un rebond de 1,8% vendredi.

Finance Plus, édité par lerevenu.com

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.