Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le Bourses européennes ouvrent en hausse sensible

Reuters07/11/2016 à 09:57

OUVERTURE EN HAUSSE DES MARCHÉS EUROPÉENS

PARIS/LODRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert en hausse sensible lundi à l'ouverture, et le dollar refait surface, dopées par le sentiment des investisseurs que la victoire à l'élection présidentielle américaine de mardi a de bonnes chances de revenir à Hillary Clinton après que le FBI a une nouvelle fois blanchi la candidate démocrate dans l'affaire des courriels.

À Paris, l'indice CAC 40 prend 1,39% à 4.438,32 points vers 08h30 GMT. À Francfort, le Dax gagne 1,35% et à Londres, le FTSE s'adjuge 1,32%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 1,39%, le FTSEurofirst 300 de 1,17% et le Stoxx 600 de 1,07%.

Les marchés européens ont perdu plus de 3,5% la semaine dernière, affectés comme le reste des places financières mondiales par le regain d'incertitude concernant l'issue du scrutin américain à la suite de l'annonce, vendredi 28 octobre, de la réouverture de l'enquête du FBI sur les courriels de Clinton.

Mais dès dimanche, le FBI a réaffirmé qu'elle ne devait pas être poursuivie pour avoir utilisé sa messagerie privée lorsqu'elle était Secrétaire d'Etat, une bonne nouvelle pour la candidate démocrate à moins de deux jours du scrutin.

Dans une lettre adressée au Congrès, James Comey, directeur du FBI, a précisé que l'agence fédérale avait travaillé "jour et nuit" pour finaliser l'examen de courriels récemment découverts, ajoutant que cela n'avait rien changé à sa recommandation, formulée une première fois en juillet, de ne pas engager de poursuites contre la candidate démocrate.

Quoiqu'il en soit, les investisseurs ne devraient pas prendre de gros paris avant les résultats du scrutin, estimant qu'il se peut que la récente remontée de Trump dans les sondages ne soit pas entièrement liée à l'enquête du FBI.

En Europe, tous les secteurs sont dans le vert, financières et cycliques en tête. L'indice des bancaires gagne 2,15%, tiré par HSBC et les banques italiennes. HSBC bondit de 4,5%. La banque britannique a nettement amélioré son ratio de fonds propres dur, à 13,9% à la fin du troisième trimestre, un bon point pour ce qui concerne de futurs dividendes.

PostNL affiche la plus forte hausse du Stoxx 600 avec un gain de 6,1%. L'opérateur postal néerlandais a rejeté une offre améliorée présentée dimanche par son concurrent belge bpost.

Ryanair, en deuxième position, s'adjuge 5,4% après avoir relevé sa prévision de croissance à long terme de 10%.

Renault (+2,35%) surperforme son indice sectoriel à la suite de la publication par son partenaire Nissan d'un bénéfice d'exploitation trimestriel meilleur que prévu, malgré un yen fort sur la période.

Banca Monte dei Paschi di Siena reprend près de 11%. Le fonds souverain du Qatar a exprimé son intérêt pour une participation éventuelle à l'augmentation de capital de cinq milliards d'euros dont a besoin la banque toscane en difficulté, a-t-on appris de deux sources proches du dossier, même si l'accueil réservé au projet par les investisseurs est mitigé.

Sur le marché des changes, outre le dollar, le grand gagnant des dernières péripéties de la présidentielle américain est le peso mexicain, devise la plus sensible aux spéculations en raison de son enjeu pour le Mexique.

Sur le front du pétrole, le Brent et le brut léger américain regagnent du terrain à la suite d'un communiqué que l'Opep réaffirmant son engagement à réduire sa production.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Mes listes

valeur

dernier

var.

5417.07 -0.56%
0.897 -1.27%
30.2 -2.33%
122.45 +0.04%
17.71 -0.67%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.