Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Le bitcoin a priori pas un risque macroéconomique-Coeuré (BCE)
Reuters11/12/2017 à 12:30

    PARIS, 11 décembre (Reuters) - L'éventuelle explosion d'une 
bulle liée à la flambée du bitcoin constitue un risque pour les 
investisseurs et les particuliers qui achètent cette 
cryptomonnaie mais ne représente a priori pas un risque 
macroéconomique, a déclaré lundi Benoît Coeuré, membre du 
directoire de la Banque centrale européenne. 
    La valeur du bitcoin a plus que triplé depuis le début du 
mois d'octobre et la monnaie virtuelle est en passe de réaliser 
son meilleur trimestre depuis la fin 2013, lorsqu'elle a dépassé 
les 1.000 dollars pour la première fois. Elle s'échangeait lundi 
sur une plate-forme autour de 16.500 dollars. 
    Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de 
Galhau, et l'Autorité des marchés financiers (AMF) ont alerté 
récemment sur les risques que courent ceux qui achètent cet 
actif purement "spéculatif" selon eux.   
    Benoît Coeuré, qui est responsable de la surveillance des 
systèmes de paiement à la BCE, estime que l'éclatement d'une 
bulle du bitcoin aurait des effets limités. 
    "Si quelqu'un achète du bitcoin et perd son argent, à la 
limite c'est son problème", a-t-il déclaré lors d'une rencontre 
avec des journalistes à Paris pour présenter la quatrième 
édition d'un ouvrage collectif sur la politique économique. 
    "La question c'est : quel est le dommage qu'il inflige à la 
société ou est-ce que ça peut créer un phénomène de contagion, 
de panique ?", a-t-il ajouté en référence au risque que les 
détenteurs de bitcoins et ceux qui leur ont prêté de l'argent 
pour en acheter cessent de financer l'économie. 
    "C'est ce qu'on a vu en 2009-2009 avec les subprimes", a 
souligné Benoît Coeuré. "On peut penser quand même que ce risque 
est beaucoup moins présent avec le bitcoin, qui est un actif 
financier dont la valeur totale est beaucoup plus réduite et qui 
est beaucoup moins présent sur les bilans des banques." 
    Or, explique le banquier central, les "vecteurs de 
transmission des risques systémiques, ce sont les banques". 
    "Les investissements en bitcoin, c'est les fonds 
spéculatifs, c'est les fonds d'investissement ou c'est les 
particuliers", a-t-il dit. "Donc ça pose des problèmes 
microéconomiques d'information de l'investisseur et de risque 
pour les gens qui les achètent puis, par ailleurs, des risques 
possibles de blanchiment et de financement du terrorisme, etc., 
mais ce n'est a priori pas un risque macroéconomique." 
     
 
 (Yves Clarisse, édité par Yann Le Guernigou) 
 

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • rodde12
    11 décembre14:15

    Ce sera une réduction de la masse monétaire financée par la c..;rie.

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer