Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Le bénéfice de Lufthansa porté par la restructuration d'Austrian

Reuters02/08/2012 à 12:33

LUFTHANSA PROFITE DE LA RESTRUCTURATION D'AUSTRIAN AIRLINES AU 2E TRIMESTRE

FRANCFORT (Reuters) - La compagnie aérienne Deutsche Lufthansa a présenté jeudi un résultat d'exploitation trimestriel supérieur aux attentes, soutenu par l'impact de la restructuration de sa filiale Austrian Airlines.

Le bénéfice d'exploitation au titre du deuxième trimestre, à fin juin, a bondi de plus de 25% à 361 millions d'euros, bien au-dessus des 261 millions d'euros du consensus Reuters.

Le titre gagnait 3% à 10,61 euros en début de matinée à la Bourse de Francfort.

Lufthansa a précisé que la restructuration d'Austrian Airlines avait eu un effet exceptionnellement positif sur ses résultats, de l'ordre de 82 millions d'euros, en allégeant ses obligations futures, notamment en matière d'indemnités de départ et de pensions de retraite.

Ses solides résultats ont également été portés par son activité de maintenance d'avions, dont le bénéfice d'exploitation a plus que doublé à 82 millions d'euros, en partie grâce à l'affaiblissement de l'euro face aux autres devises.

Le chiffre d'affaires du groupe a crû de 6,4% à 7,89 milliards d'euros. Le consensus donnait 7,92 milliards.

Lufthansa avait essuyé une lourde perte au premier trimestre, imputée à l'envolée des prix du kérosène, et avait prévenu qu'il n'atteindrait son objectif de bénéfice que si l'on excluait les coûts de son nouveau plan de restructuration.

Afin d'augmenter son bénéfice d'au moins 1,5 milliard d'euros d'ici fin 2014, le transporteur allemand a cédé sa filiale britannique déficitaire BMI et injecté des fonds propres supplémentaires dans Austrian Airlines.

Lufthansa a également annoncé en mai son intention de supprimer 3.500 postes, alors que les marges dans le secteur aérien pâtissent de la hausse des prix du carburant, de la conjoncture morose et d'une concurrence croissante.

Son concurrent franco-néerlandais Air France-KLM, deuxième compagnie aérienne européenne, est en train de mettre en oeuvre un plan destiné à économiser deux milliards d'euros d'ici fin 2014. Le groupe, en grande difficulté, a diminué de moitié sa perte d'exploitation au deuxième trimestre grâce à une hausse de ses recettes par passager et à des économies.

Même les compagnies à bas coûts peinent à dégager des bénéfices sur fond de crise en Europe. L'irlandais Ryanair a ainsi dévoilé lundi un bénéfice trimestriel en baisse de 29% et nettement inférieur aux attentes.

Maria Sheahan, Natalie Huet pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

5053.31 -0.62%
2.25 +4.65%
191 -0.16%
2.695 -0.19%
88 -2.17%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.