Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CITIGROUP

67.63USD
+0.39% 
valeur indicative 58.26 EUR

US1729674242 C

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    67.15

  • clôture veille

    67.37

  • + haut

    68.09

  • + bas

    66.70

  • volume

    0

  • valorisation

    172 439 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    21.06.18 / 21:57:34

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69.48

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CITIGROUP

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter CITIGROUP à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CITIGROUP à mes listes

    Fermer

Le bénéfice de Citigroup chute moins que prévu

Reuters15/07/2016 à 17:24
 (Actualisé tout du long) 
    NEW YORK, 15 juillet (Reuters) - Citigroup  C.N  a annoncé 
vendredi une contraction de 14% de son bénéfice au deuxième 
trimestre, ce qui est nettement moins que la chute de 25% 
évoquée début juin par son directeur général, Michael Corbat, le 
rebond de ses activités de trading ayant partiellement compensé 
les effets de la faiblesse persistante des taux d'intérêt. 
    Comme toutes ses concurrentes, la quatrième banque 
américaine par les actifs a constaté un pic dans les volumes de 
transactions après le vote britannique en faveur d'une sortie de 
l'Union européenne le 23 juin. 
    Citigroup, qui réalise plus de la moitié de son chiffre 
d'affaires en dehors des Etats-Unis, a réalisé un bénéfice net 
ajusté de 4,0 milliards de dollars (3,62 milliards d'euros) sur 
la période avril-juin contre 4,65 milliards un an plus tôt. 
    Le bénéfice par action a reculé à 1,24 dollar contre 1,45 
dollar il y a un an mais il est supérieur à l'estimation moyenne 
des analystes qui l'attendaient à 1,10 dollar, selon Thomson 
Reuters I/B/E/S. 
    L'action Citigroup perdait 0,9% à 44,05 dollars vers 15h20 
GMT, alors que l'indice sectoriel des banques à Wall Street 
 .SPSY  cédait 0,40% dans le même temps. 
    Comme la plupart de leurs homologues à travers le monde, les 
banques américaines souffrent de la faiblesse des taux 
d'intérêt, qui limite les revenus tirés du crédit. 
    La marge nette d'intérêt de Citigroup, une mesure 
essentielle de la rentabilité du crédit, a reculé à 2,86% contre 
2,95% un an plus tôt. 
    Contrairement à sa concurrente Wells Fargo, Citigroup a vu 
ses provisions pour créances douteuses se contracter au deuxième 
trimestre. 
    Malgré la faiblesse des taux d'intérêt, Citi tente de tirer 
parti du dynamisme de l'économie américaine en remodelant ses 
activités de cartes de crédit, ce qui implique toutefois des 
dépenses sur le plan commercial. 
    Michael Corbat espère que cette initiative augmentera le 
chiffre d'affaires de la banque et permettra de redistribuer 
davantage d'argent aux actionnaires. Le directeur général de 
Citigroup a déjà choyé les investisseurs cette année en 
augmentant le dividende et les rachats d'actions après la 
réussite de la banque aux derniers tests de résistance organisés 
aux Etats-Unis, alors qu'elle avait échoué aux deux précédents. 
    Banque américaine la plus tournée vers l'international, 
Citigroup a vu le bénéfice net de ses activités dans la banque 
de détail progresser de 7% à l'étranger mais chuter de 22% en 
Amérique du Nord. 
    Globalement, ses dépenses de fonctionnement se sont 
contractées de 5% à 10,37 milliards de dollars, notamment en 
raison d'effets de changes, mais ses recettes ont baissé encore 
plus fortement, de 8%. 
    Les activités de banque institutionnelle, qui incluent la 
banque d'investissement, ont enregistré une hausse de 2% du 
bénéfice net en raison notamment d'un bond de 14% dans le 
trading obligataire. 
 
 (David Henry, avec Sweta Singh à Bangalore; Bertrand Boucey 
pour le service français, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées

+0.39%

Mes listes

valeur

dernier

var.

4.02 -0.50%
19.744 -0.72%
35.94 -1.07%
0.17 +4.63%
82.48 -1.76%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.