1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lazard Frères Gestion : la reprise économique et les Banques centrales en soutien des actifs risqués
AOF24/01/2020 à 12:07

(AOF) - A l'occasion de la récente présentation de ses perspectives financières, Lazard Frères Gestion a affiché sa préférence pour les actions. Elles devraient bénéficier de la reprise progressive de la croissance et la volonté de patience des banques centrales. Le gestionnaire note que le secteur manufacturier est en cours de stabilisation, avec un indice des directeurs d'achat pour ce secteur en amélioration depuis 5 mois au niveau mondial.

Lazard Frères Gestion observe par ailleurs que l'investissement s'est bien tenu en dépit de l'incertitude liée à la guerre commerciale et que le contexte reste favorable pour les ménages. La vigueur des marchés du travail permet en effet une croissance soutenue de leursrevenu disponible aussi bien en Europe qu'aux Etats-Unis.

Enfin, l'accord de " phase1 " signé entre les Etats-Unis et la Chine devrait accélérer le redressement de la croissance.

Si les premiers signes de redémarrage de la croissance sont déjà présents, la question essentielle est jusqu'à quand le cycle va-t-il durer ?

" Aujourd'hui, aucun scénario de récession ne semble se dessiner ", répond le gérant, qui ne constate aucun excès d'ordre macroéconomique. Il en conclut que l'expansion pourrait encore durer de 18 à 24 mois.

Compte tenu des niveaux de valorisation atteint après la forte progression de 2019, le gérant avertit que le potentiel de performance des actions est bien moins important cette année et repose essentiellement sur la croissance des bénéfices. Ces derniers sont actuellement attendus en progression de 10%. Si l'indice des directeurs d'achat composite revient dans la zone des 52-55, les résultats devraient progresser de 5% à 10%.

Si le scénario d'une poursuite de la hausse des valorisations est moins sain qu'une progression alimentée par les résultats, celui-ci doit être intégré, explique Lazard Frères Gestion. Il fait remarquer qu'en moyenne, le PER du haut de cycle est supérieur de 20% à sa moyenne des cinq années précédentes contre 3% aujourd'hui.

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

1.08475 +0.57%
FDJ
30.345 +1.93%
15.84 -3.83%
58.45 -1.15%
44.295 -1.02%

Les Risques en Bourse

Fermer