Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

LATECOERE

5.0600EUR
+0.20% 
Ouverture théorique 5.0600

FR0000032278 LAT

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5.0600

  • clôture veille

    5.0500

  • + haut

    5.1500

  • + bas

    5.0500

  • volume

    58 928

  • valorisation

    479 MEUR

  • capital échangé

    0.06%

  • dernier échange

    25.05.18 / 17:35:09

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    4.5550

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    5.5600

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    PEA-PME

    Qu'est-ce que le PEA-PME ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter LATECOERE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter LATECOERE à mes listes

    Fermer

LATECOERE : Croissance rentable, dette refinancée : un Groupe renforcé

Actusnews21/02/2012 à 20:15

Résultats annuels consolidés 2011(1)

M€ 2011 2010 Var.
CA hors éléments exceptionnels 520,6 464,4 12,1%
Eléments exceptionnels Aérostructure* 55,0 -  
Chiffre d'affaires 575,6 464,4 23,9%
Résultat  opérationnel courant (ROC) 44,7 27,5  
Marge / ROC 7,8% 5,9%  
Résultat opérationnel non courant** 0,0 17,8  
Résultat opérationnel (EBIT) 44,7 45,3  
Marge / EBIT 7,8% 9,8%  
Résultat financier réalisé -21,0 -10,9  
Résultat financier latent** -22,1 -7,3  
Résultat financier -43,1 -18,3  
Résultat net attribuable au Groupe 6,6 29,9  
Marge nette 1,2% 6,4%  
* Facturations non récurrentes de travaux de développement
** Eléments non cash
M€ 31/12/2011 31/12/2010
Endettement net consolidé 368,8 350,7
Capitaux propres attribuables au Groupe 169,4 170,9

(1) Comptes arrêtés  par le Conseil de Surveillance de la société lors de sa réunion du 17 février 2012
Procédures d'audits effectuées et rapport d'audit relatif à la certification en cours d'émission

Une année de forte croissance

Le chiffre d'affaires du Groupe hors éléments exceptionnels atteint 520,6 M€ sur l'exercice, en progression de +12,1% par rapport à 2010, conformément aux objectifs annoncés.

A taux de change constant, la croissance organique ressort à +14,1% ; les instruments de couverture de change mis en place ont permis de contenir l'érosion de -4,7% constatée sur le spot €/$ qui ressort en moyenne à 1,392 sur l'exercice.

A ce chiffre d'affaires s'ajoutent 55 M€ de facturations non récurrentes de travaux de développement, comptabilisées sur le 1er trimestre (voir communiqué de presse du 22 mars 2011). Dans ces conditions, le chiffre d'affaires consolidé ressort à 575,6 M€.

L'ensemble des branches d'activité capte le cycle haussier de l'aéronautique, avec une forte dynamique de l'Ingénierie & Services (+35,5%), aussi bien dans les services que l'outillage ; l'Aérostructure, présente sur l'ensemble des segments du marché, bénéficie du plein effet de la reprise avec une croissance de +11,7% (hors facturations non récurrentes de travaux de développement).

Une rentabilité opérationnelle courante en forte hausse

Les actions d'adaptation et de rationalisation mises en œuvre depuis 2009 pour restaurer la rentabilité du Groupe portent leurs fruits : le résultat opérationnel courant (ROC) progresse de 62,5% à  44,7 M€, en hausse sur les trois branches d'activité ;  s'établissant à  7,8% du CA, il dépasse la prévision annoncée au marché d'un ROC attendu supérieur à 7%.

Le résultat financier réalisé s'établit à -21,0 M€ versus -10,9 M€ en 2010 qui avait bénéficié d'un gain de change positif de 4,3 M€. Le coût de la dette qui ressort à -17,9 M€  est en hausse de 67 bp dont 43 bp liés à la revalorisation des taux de marché.

64% de la dette financière nette au 31 décembre 2011 est protégée sur une duration moyenne de 2,5 ans par des instruments de couverture permettant de « caper » le risque de taux sur le sous-jacent couvert à un taux maximum de 3,80%, tout en continuant de bénéficier de taux variables.

Une exposition au risque $ couverte à fin mars 2014

Le Groupe met en œuvre une politique de couverture de son exposition industrielle au risque $ US visant à défendre dans la durée un cours €/$ budget de 1,35, tout en se donnant la possibilité de profiter partiellement d'une revalorisation éventuelle de la devise américaine.  L'exposition au risque $ US est ainsi couverte à concurrence de respectivement

93% sur 2012 sur un cours €/$ au pire de 1,336, 95% sur 2013 sur un cours €/$ au pire de 1,366, et, à ce jour,  27% sur 2014 sur un cours €/$ au pire de 1,330.

Le cours spot €/$ de 1,29 à la clôture pénalise le résultat financier latent du fait des valeurs temps des tunnels mis en place ; cet impact est sans incidence sur la trésorerie présente et future du Groupe dès lors que ces tunnels seront effectivement dénoués dans leurs relations de couverture.

Le résultat financier latent ressort en conséquence à -22,1 M€ et pèse sur le résultat net et les capitaux propres attribuables au Groupe, qui s'établissent respectivement à + 6,6 M€ et +169,4 M€.

Corrigés de la variation de juste valeur des instruments financiers de couverture, le résultat net part du Groupe s'établirait à 20,3 M€ et les capitaux propres attribuables au Groupe au 31 décembre 2011 à 182,7 M€.

Une évolution maîtrisée de l'endettement

L' EBITDA(1)  ressort à 46,9 M€.

Le besoin en fonds de roulement d'exploitation s'inscrit en hausse de 12,4 M€, marquée par une augmentation de 18 M€ des stocks industriels dont 7 M€ liés à des reports de plannings de livraisons des constructeurs sur le 1er semestre 2012.

Les en-cours de développement des programmes suivis en contrats de construction, nets des mouvements d'avances remboursables les finançant, ont mobilisé 23,4 M€ notamment sur  les travaux dédiés aux programmes A350 et B787.

Les investissements industriels nets ont été contenus à 7,7 M€ principalement consacrés aux outils de production et aux systèmes d'information.

Dans ces conditions et après prise en compte du résultat financier réalisé (-21,0 M€) et des autres besoins (-0,5 M€),  l'endettement net consolidé ressort à 368,8 M€ au 31 décembre 2011 en hausse de 18,1 M€ par rapport au 31 décembre 2010.

Cette évolution maîtrisée s'inscrit dans un contexte de forte hausse des cadences et de tensions sur la supply chain.

(1) L'EBITDA désigne au niveau des comptes consolidés l'EBIT augmenté (i) des dotations nettes des reprises aux provisions d'exploitation sur actifs et pour risques & charges et (ii) des dotations nettes des reprises aux amortissements des immobilisations incorporelles et corporelles

Une dette refinancée, la dilution potentielle des actionnaires significativement réduite

Le Groupe a conclu en fin d'exercice un accord avec ses banques (voir communiqué du 22 décembre 2011) portant sur le refinancement de 96% de la dette bancaire du Groupe (hors crédit-bail) et de 60% des Obligations Convertibles.

Cet accord, qui refinance le Groupe dans la durée, organise la dette en syndications  tout en réduisant la dilution potentielle maximum des actionnaires de 36% à 18% ; il est structuré autour de 4 piliers :

Mise en place d'un crédit syndiqué pour un montant de 319,8 M€ comprenant trois Tranches : une Tranche A amortissable sur 1 an pour un montant de 64,5 M€, une Tranche B amortissable sur 7 ans pour un montant de 225,6 M€ et, une Tranche C revolver sur 4 ans  pour un montant initial de 29,7 M€. Mise en place d'un contrat d'affacturage d'une durée de 4 ans, syndiqué entre 4 sociétés d'affacturage pour un montant de 76,0 M€ ; Remboursement par anticipation de 60% (soit 4,290,000 titres) des Obligations Convertibles refinancées par la partie in fine en 2018 de la Tranche B du crédit syndiqué, et obtention de calls émetteur portant au total sur 2 860 000 Obligations Convertibles résiduelles, exerçables au pair, dès lors que le cours est supérieur à 13,0 € en moyenne sur une période de 3 jours consécutifs ; Extension des lignes de couverture de change existantes permettant au Groupe de couvrir progressivement son exposition au risque $ jusqu'à fin 2014.

L'accord ainsi conclu met un terme à la période d'incertitude qui s'était ouverte à la suite des difficultés financières rencontrées par Latécoère fin 2009 et témoigne de l'engagement des partenaires financiers au côté de la société dans la durée.

Des perspectives favorables dans un cycle haussier

Le Groupe aborde 2012 renforcé ; fort d'une plateforme multi-clients développée à partir d'activités complémentaires aux multiples synergies, il a restauré ses fondamentaux et peut s'appuyer sur un carnet de commandes qui représente plus de 4 années de CA à 2,2 milliards d'Euros, sur la base d'une parité €/$ de 1,35.

Sur la base des dernières cadences de livraison annoncées par les avionneurs, le Groupe anticipe une poursuite de la croissance de ses activités en 2012,

avec une évolution du chiffre d'affaires attendue de l'ordre de 10%, hors facturations non récurrentes de travaux de développement. Ces dernières étant projetées à 60 M€ en 2012, la progression globale de l'activité dans ces conditions devrait également s'établir à 10%. et une rentabilité opérationnelle courante dans la continuité de 2011.

La dette financière nette est attendue en baisse de près de 50 M€ en 2012.

A propos de Latécoère
Groupe international partenaire de « rang 1 » des grands avionneurs mondiaux (Airbus, Embraer, Dassault, Boeing, Bombardier), Latécoère intervient dans tous les segments de l'aéronautique (avions commerciaux, régionaux, d'affaires et militaires), dans trois domaines d'activités :

Aérostructures (59% du CA) : tronçons de fuselage et portes. Systèmes d'interconnexion (27% du CA) : câblage, meubles électriques et équipements embarqués. Ingénierie et services (14% du CA) : études, calcul et définition de produits industriels -  conception, réalisation et maintenance d'outillages et machines spéciales

Le Groupe emploie 4 175 personnes dans 9 pays différents.
Son chiffre d'affaires consolidé pour 2011 est de  575,6 M€ et le portefeuille de commandes, sur la base d'une parité €/$ de 1,35, s'élève à 2,2 Mds € au 31 décembre 2011.
Latécoère, société anonyme au capital de 17 219 994 M€ divisé en 8 609 997 actions d'un nominal de 2 €, est cotée sur Euronext Paris - Compartiment C.
Codes ISIN : FR0000032278 - Reuters : LAEP.PA - Bloomberg : LAT.FP

CONTACTS

GROUPE LATECOERE
Bertrand Parmentier / Directeur Général
Tel. : 05 61 58 77 00
bertrand.parmentier@latecoere.fr
ACTUS FINANCE
Corinne Puissant / Relations Investisseurs
Tel. : 01 53 67 36 57 - cpuissant@actus.fr
Anne-Catherine Bonjour / Relations Presse
Tel. : 01 53 67 36 93 - acbonjour@actus.fr
Information réglementée
Communiqués au titre de l'obligation d'information permanente :
- Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d'affaires Communiqué intégral et original au format PDF :
http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-26831-cp-latecoere-210212.pdf
© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it's free

                    

Valeurs associées

+0.20%

Mes listes

valeur

dernier

var.

6.85 -1.44%
3.7 -2.37%
0.919 +0.16%
1.166 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.