1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lagardère pénalisé par le marché publicitaire au 3e trimestre
Reuters13/11/2012 à 10:57

LA DÉGRADATION DU MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS PÈSE SUR LES RÉSULTATS DE LAGARDÈRE

PARIS (Reuters) - Lagardère a subi au troisième trimestre une dégradation du marché publicitaire français, entraînant un recul de son chiffre d'affaires limité par la dynamique des ventes de ses boutiques dans les aéroports.

Malgré un contexte économique "plus difficile", le groupe dirigé par Arnaud Lagardère a reconfirmé son objectif d'un résultat opérationnel courant (Résop) médias stable à périmètre et change constants pour l'exercice.

Son chiffre d'affaires a reculé de 0,4% à données comparables au troisième trimestre à 1,963 milliard d'euros, en ligne avec les attentes des six analystes interrogés par Reuters.

La chute de 11,5% du chiffre d'affaires de Lagardère Active à données comparables tient à un recul marqué des recettes publicitaires dans la presse magazine et la radio.

Les principaux groupes publicitaires mondiaux ont été surpris par le coup d'arrêt du marché publicitaire en septembre, qui a principalement affecté l'Europe, et par l'attentisme d'un nombre croissant d'annonceurs.

Lagardère Services, spécialisé dans la distribution, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 2,1% à données comparables grâce à la hausse des ventes de ses points de vente dans les aéroports, en particulier en France.

Le pôle édition a profité du succès d'"Une place à prendre", premier roman pour adultes de J.K. Rowling, l'auteur de la série à succès "Harry Potter", donnant une hausse de 0,1% à données comparables (mais de 4,2% en données brutes grâce à un effet de change positif).

Pour le quatrième trimestre, le groupe compte notamment sur le succès du sulfureux roman "Cinquante nuances de Grey" de E.L. James, sorti en France à la mi-octobre et sur la livraison à Canal+ de la saison 2 de la série "Borgia" produite par Lagardère Entertainment.

Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer