Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Lagarde maintient les prévisions de la BCE malgré les restrictions
Reuters13/01/2021 à 11:57

par Alessandra Galloni

FRANCFORT, 13 janvier (Reuters) - L'économie de la zone euro reste promise à un rebond cette année à condition que les mesures de restriction visant à freiner la pandémie de coronavirus soient levées d'ici la fin du mois de mars et que la distribution des vaccins ne soit pas ralentie, a déclaré mercredi Christine Lagarde, la présidente de la Banque centrale européenne (BCE).

Les prévisions présentées le mois dernier par l'institution incluent une croissance de 3,9% du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro cette année. Mais la résurgence des cas de COVID-19 et la multiplication des nouvelles mesures de restriction et le démarrage encore graduel de la vaccination risquent de compromettre ce scénario.

Christine Lagarde l'a maintenu mercredi, tout en détaillant les conditions nécessaires à sa réalisation.

"Je pense que nos dernières projections de décembre sont encore très clairement plausibles", a-t-elle annoncé lors de la conférence Reuters Next. "Nos prévisions sont fondées sur des mesures de confinement jusqu'à la fin du premier trimestre".

Le 10 décembre, en présentant ses nouvelles prévisions, la banque centrale avait expliqué que celles-ci supposaient que des niveaux "suffisants" d'immunité collective seraient atteints avant la fin 2021.

Or Christine Lagarde a estimé que le début des campagnes de vaccination avait été "laborieux" et que cela constituait un facteur de risque à surveiller.

"Ce qui serait un motif d'inquiétude, ce serait qu'après la fin mars, ces Etats membres aient encore besoin de mesures de confinement et que, par exemple, les programmes de vaccination avancent au ralenti", a-t-elle expliqué.

Plusieurs économistes indépendants ont déjà revu à la baisse leurs prévisions de croissance; Bank of America n'attend ainsi plus que 2,9% de rebond du PIB de la zone euro, soit un point de moins qu'auparavant.

Christine Lagarde a réaffirmé qu'en cas de besoin, la BCE pourrait encore augmenter son programme de rachats de titres sur le marché lancé en mars dernier, le PEPP (programme d'achats d'urgence face la pandémie), dont le montant a été porté le mois dernier à 1.850 milliards d'euros et la durée prolongée jusqu'en mars 2022.

Mais elle a aussi évoqué l'hypothèse que cette enveloppe ne soit pas utilisée en totalité.

(Version française Marc Angrand)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer