1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

LafargeHolcim-Le bénéfice supérieur aux attentes au T2

Reuters26/07/2017 à 09:20
 (Actualisé avec précisions, citations, cours de Bourse) 
    par John Revill 
    ZURICH, 26 juillet (Reuters) - LafargeHolcim  LHN.S  a 
publié mercredi un bénéfice au titre de son deuxième trimestre 
supérieur aux attentes, le premier cimentier mondial voulant 
tirer un trait sur le passif lié à une ancienne cimenterie du 
groupe en Syrie soupçonnée d'avoir financé des groupes armés 
pour rester en activité. 
    L'Ebitda opérationnel retraité ressort en hausse de 10,1% à 
1,735 milliard de francs (1,56 milliard d'euros). Les analystes 
anticipaient 1,714 milliard de francs, selon le consensus 
Thomson Reuters I/B/E/S. 
    Ce résultat est conforme à l'objectif d'augmentation à deux 
chiffres de l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable 
par rapport à 2016. 
    Le groupe franco-suisse a également annoncé que Jan Jenisch, 
dont la nomination en tant que directeur général a été 
annoncée en mai, prendrait ses fonctions le 1er septembre 2017. 
  
    La prise de fonctions de l'ex-directeur général du 
spécialiste des adhésifs Sika  SIK.S  avait été auparavant 
annoncée pour le 16 octobre. 
    "Nous souhaitions que Jan Jenisch nous rejoigne le plus 
rapidement possible et il a été d'accord pour avancer la date", 
a déclaré Beat Hess, président et directeur général par intérim, 
à la presse. 
    L'arrivée de Jan Jenisch ne modifiera pas les objectifs 2017 
et 2018 de l'entreprise, objectifs qu'elle est bien partie pour 
atteindre, a-t-il ajouté.  
    "Les objectifs sont les objectifs; notre feuille de route 
stratégique reste en place. Bien sûr, une fois que Jan Jenisch 
aura pris ses fonctions, il examinera certainement tout cela et 
aura sa propre vision." 
    L'ex-directeur général Eric Olsen avait annoncé sa démission 
en avril afin d'apaiser les tensions internes liées entre autres 
à la cimenterie syrienne de Djalabiya, soupçonnée d'avoir 
contribué à financer l'organisation Etat islamique pour rester 
en activité.   
    Le parquet de Paris a ouvert en juin une information 
judiciaire. 
    Le chiffre d'affaires net a baissé de 5,9% au deuxième 
trimestre, mais a augmenté de 3,6% sur base comparable, à 6,85 
milliards de francs, si l'on prend en compte la vente de 
certains actifs comme celle des activités du groupe au Vietnam 
et au Chili. 
    LafargeHolcim a confirmé ses objectifs d'une croissance du 
bénéfice par action récurrent de plus de 20% et d'un ratio dette 
nette/Ebitda opérationnel retraité de l'ordre de deux.  
    "Des pays clés comme les Etats-Unis, l'Inde, le Nigeria et - 
en particulier, ce trimestre - le Mexique ont ainsi contribué de 
manière significative aux résultats et ont plus que compensé les 
difficultés de certains marchés", a déclaré Beat Hess dans un 
communiqué. 
    Les régions Moyen-Orient et Afrique, Amérique latine et 
Amérique du Nord ont toutes participé à la croissance de 
l'Ebitda opérationnel retraité sur base comparable, mais la 
région Asie-Pacifique a été pénalisée par la persistance de 
conditions de marché difficiles en Indonésie, en Malaisie et aux 
Philippines.  
    En Europe, les résultats ont marginalement baissé au 
deuxième trimestre. 
    Les surcapacités en Indonésie et en Malaisie ont pesé sur 
les prix dans la région, qui a également été affectée par une 
faible demande. 
    Vers 7h15 GMT, le titre perd 1,85 % à 56,6 euros à la Bourse 
de Paris, signant la plus forte baisse du CAC 40, qui avance de 
0,28% au même moment. 
 
 
 (John Revill; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

9.648 -3.38%
1.14057 +0.68%
13.265 +1.92%
49.995 -0.23%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.