Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

LAFARGE

59.96EUR
0.00% 
Ouverture théorique 0.00

FR0000120537 LG

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.00

  • clôture veille

    59.96

  • + haut

    0.00

  • + bas

    0.00

  • volume

    0

  • valorisation

    17 291 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.10.15 / 17:38:12

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter LAFARGE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter LAFARGE à mes listes

    Fermer

Lafarge et Holcim s'entendent, la fusion sera bouclée en juillet

Reuters20/03/2015 à 12:13

* Accord entre les conseils sur de nouveaux termes pour la fusion * Nouvelle parité d'échange de 0,9 action Holcim pour une Lafarge * Bruno Lafont co-président non-exécutif du nouvel ensemble * L'accord ne dit pas si le nouveau DG, proposé ultérieurement par Lafarge, viendra du groupe français * Le vice-pdt d'Holcim sera également vice-pdt de LafargeHolcim * Soutien d'actionnaires clefs aux termes révisés de la fusion (Actualisé avec précisions, cours et commentaire) par Gwénaëlle Barzic et Gilles Guillaume PARIS/ZURICH, 20 mars (Reuters) - Lafarge LAFP.PA et Holcim HOLN.VX ont annoncé vendredi avoir trouvé un accord pour réviser les termes de leur projet de fusion, contestés par le groupe suisse, sauvant ainsi un mariage qu'ils comptent désormais célébrer en juillet. L'accord prévoit notamment une nouvelle parité d'échange plus favorable à Holcim, de 0,9 action Holcim pour une action du groupe français, ce qui donnera au groupe suisse près de 56% du futur ensemble, et 44% à Lafarge, contre 53%-47% dans le schéma initial. Sur la gouvernance, le point le plus épineux dans la crise traversée par ce projet annoncé près d'un an plus tôt, le PDG de Lafarge, Bruno Lafont, ne sera finalement pas directeur général de LafargeHolcim, mais co-président non exécutif du conseil au côté de l'actuel président d'Holcim, Wolfgang Reitzle. Le directeur général sera nommé dans les prochaines semaines sur proposition de Bruno Lafont et du conseil d'administration de Lafarge. Il n'a pas été précisé s'il viendrait de Lafarge ou de l'extérieur. "Est-ce qu'il viendra de Lafarge ? Ce qui est très important, c'est de dire que c'est Lafarge qui va proposer ce candidat", a déclaré Bruno Lafont lors d'une téléconférence de presse. "Bien sûr, ce sera ratifié par Holcim." Une source proche du dossier a indiqué que le choix du nouveau directeur général devrait être scellé à temps pour l'Assemblée générale des actionnaires d'Holcim, programmée le 7 mai. "La gouvernance est toujours totalement équilibrée", a ajouté Bruno Lafont, estimant que le nouvel accord respecte l'esprit de la "fusion entre égaux" du projet d'origine. A la présidence partagée du futur LafargeHolcim viendra s'ajouter un vice-président du conseil, en la personne de Beat Hess, vice-président d'Holcim. L'équilibre entre les deux groupes au niveau du conseil d'administration, qui compteront chacun sept sièges, n'a pas été modifié dans l'accord scellé tard jeudi après plusieurs jours d'intenses négociations entre Paris et Zurich. ID:nL6N0WL29O "Les deux conseils ont réussi à trouver un ajustement, mais sera-t-il suffisant pour convaincre les actionnaires ? L'histoire de s'arrête pas ici", commente Bernstein dans une note. A la Bourse de Paris, l'action Lafarge prend 3,5% à 64,46 euros tandis qu'à Zurich, Holcim s'adjuge 1,12% à 76,65 francs suisses. UN DIVIDENDE PROMIS APRES LA FUSION L'accord remet pour l'heure sur les rails une fusion qui semblait compromise au plus fort de la crise entre les deux groupes. Selon des sources proches du dossier, la partie suisse n'acceptait plus que le PDG de Lafarge devienne directeur général du groupe né de la fusion en raison de ses performances passées à la tête de Lafarge et de son style de management. Le calendrier initial s'en trouve à peine modifié, puisque depuis près d'un an, les deux groupes comptaient boucler l'opération d'ici la fin du premier semestre 2015. "Avec ce nouvel accord, le projet de rapprocher Lafarge et Holcim pour créer le groupe à l'avant-garde de son industrie a franchi une étape importante", ont indiqué Lafarge et Holcim dans un communiqué commun. Le groupe suisse contestait la parité d'une action pour une retenue dans le projet initial de fusion, la flambée du franc suisse et des perspectives de résultats plus favorable du côté d'Holcim ayant changé la donne dans l'esprit de la partie helvète. Bruno Lafont a précisé que l'accord a été approuvé à l'unanimité par le conseil du groupe français. Réfutant "tout changement profond" de l'accord initial, il a souligné qu'il travaillerait aux côtés de Wolfgang Reitzle à la mise en oeuvre de l'opération dont il n'est pas surprenant, au vu de son ampleur, qu'elle entraîne un certain nombre de "tensions" et de "crispations", a-t-il dit. "Mon attitude depuis dimanche c'est de montrer que les hommes ne doivent pas bloquer la réalisation de cette fusion", a-t-il ajouté. Dans leur communiqué, Lafarge et Holcim soulignent que plusieurs actionnaires clefs ont apporté leur soutien aux nouvelles modalités de l'opération. LafargeHolcim annoncera après la clôture de l'opération un dividende payable en actions, d'une action nouvelle LafargeHolcim pour 20 actions détenues. Le principal actionnaire d'Holcim, Thomas Schmidheiny, s'est réjoui vendredi matin des modalités du nouvel accord. ID:nL6N0WM11R (Avec le bureau de Zurich, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

0.00%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.642 +0.31%
0.08 0.00%
66.38 -0.12%
1.231 0.00%
138.82 -0.19%
0.359 -2.84%
1.94 -3.48%
1.278 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.