1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Lafarge Africa lance une offre de retrait sur Ashaka Cement
Reuters08/12/2014 à 18:37

LAGOS, 8 décembre (Reuters) - Lafarge Africa WAPCO.LG va lancer mercredi une offre d'environ 100 millions d'euros sur les participations minoritaires d'Ashaka Cement ASHAKAC.LG , le cimentier nigérian qu'il a récemment acquis. Cette opération fait suite à la fusion, pour près d'un milliard d'euros, des activités nigérianes et sud-africaines de Lafarge Africa, qui a reçu en juillet le feu vert des actionnaires du groupe. ID:nL6N0PK5GJ Dans le cadre de cette fusion, Lafarge Africa, la branche nigériane de Lafarge LAFP.PA , a pris le contrôle d'Ashaka Cement et il est tenu en conséquence de lancer une offre de retrait sur les participations minoritaires. Dans le cadre de l'offre, les actionnaires d'Ashaka Cement se voient proposer 57 actions Lafarge Africa pour 202 actions apportées, avec en sus un versement en numéraire de 2 naira par action. L'offre aura lieu du 10 décembre au 16 janvier, a précisé lundi le cimentier. Cette consolidation de ses activités permettra à Lafarge Africa de donner un coup d'accélérateur à sa croissance et de mieux résister à la concurrence de son grand rival Dangote Cement DANGCEM.LG , contrôlé par Aliko Dangote - l'homme le plus riche d'Afrique. Dangote Cement, principal groupe coté au Nigeria avec une capitalisation équivalant à près de 20 milliards d'euros, multiplie aussi les ouvertures de cimenteries sur le continent. Lafarge Africa détient 60% de Lafarge Wapco, sa filiale cotée au Nigeria, 58,6% d'Ashaka Cement et 100% d'un autre cimentier, Atlas. Il est par ailleurs en train d'acquérir une participation de 30% dans United Cement Company, un cimentier détenu par Flour Mills of Nigeria FLOURMI.NG . (Chijioke Ohuocha, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer