Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

USD/EUR SPOT

0.8542EUR
-0.02% 
Six - Forex 2 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.8545

  • + haut

    0.8553

  • + bas

    0.8536

  • clôture veille

    0.8544

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    EUR/USD

    1.1705  +0.00%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter USD/EUR SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter USD/EUR SPOT à mes listes

    Fermer

La vigueur de l'emploi US plaide pour une hausse des taux

Reuters06/11/2015 à 15:51

* Les chiffres d'octobre nettement meilleurs que prévu * Le salaire horaire moyen progresse également * Une hausse des taux en décembre jugée très probable (Actualisé avec précisions, commentaires, réaction des marchés) par Lucia Mutikani WASHINGTON, 6 novembre (Reuters) - L'économie américaine a créé beaucoup plus d'emplois que prévu en octobre, montrent les statistiques publiées vendredi par le département du Travail, qui renforcent l'hypothèse d'un relèvement des taux d'intérêt dès le mois prochain aux Etats-Unis. A 271.000, les créations d'emploi le mois dernier ont été les plus nombreuses depuis décembre 2014. Elles dépassent nettement les attentes puisque les économistes interrogés par Reuters en prévoyaient en moyenne 180.000. Elles sont même supérieures à la plus optimiste des 101 estimations du consensus, qui était de 240.000. Les chiffres cumulés d'août et septembre ont été légèrement révisés à la hausse pour montrer 12.000 créations d'emploi supplémentaires par rapport aux annonces précédentes. Le taux de chômage, calculé sur la base d'une enquête distincte de celle servant à mesurer les créations de postes, s'établit à 5,0%, au plus bas depuis avril 2008, après 5,1% en septembre. Les économistes l'attendaient inchangé. L'euro a cédé 1,35% face au billet vert, autour de 1,0734 dollar EUR= , après la publication de ces statistiques. La Bourse de New York, qui ouvre traditionnellement une heure après les chiffres de l'emploi, était sans tendance claire dans les premiers échanges, les investisseurs paraissant opter pour la prudence. Les marchés européens ont interprété le message différemment, les principales Bourses du continent effaçant leurs pertes pour s'orienter nettement dans le vert. Sur le front obligataire, les rendements des Treasuries à 10 ans US10YT=RR ont touché un pic de plus de trois mois à 2,338%. DES CHIFFRES "MONSTRUEUX" Ces chiffres surviennent deux jours après des déclarations de la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, laissant clairement entendre que la banque centrale pourrait entamer le mois prochain le relèvement de ses taux d'intérêt. Partisan jusqu'à présent d'un resserrement monétaire plus tardif, le président de la Fed de Chicago, Charles Evans, a qualifié de "très bons" les chiffres d'octobre et a déclaré sur CNBC qu'une hausse des taux en décembre était envisageable. Les marchés estiment désormais à 72% la probabilité d'un relèvement le mois prochain, contre 58% avant la publication des chiffres de l'emploi. "Le chiffre des emplois non-agricoles d'octobre n'est pas juste excellent, il est monstrueux", a réagi Robert Craig, gérant de fortune chez MB Capital. "Si les taux ne montent pas après ces chiffres exceptionnels, on peut penser qu'ils ne monteront jamais." Outre l'emploi, la Fed surveille de près les salaires. De ce point de vue aussi, les chiffres d'octobre ne peuvent que l'encourager à relever les taux puisque le salaire horaire moyen a gagné 9 cents à 25,20 dollars, ce qui porte sa hausse sur un an à 2,5%, la plus forte progression depuis juillet 2009. La plupart des mesures de l'emploi qui figurent dans les chiffres d'octobre sont encourageantes. Petite ombre au tableau, le taux de participation à la population active, qui mesure la proportion de personnes en âge de travailler qui occupent ou recherchent activement un emploi, se maintient à 62,4%, son plus bas niveau depuis 1977. Les analystes s'accordent cependant à penser que les chiffres dans leur ensemble rendent très probable un premier tour de vis monétaire dans quelques semaines. "L'augmentation du salaire horaire moyen est la cerise sur le gâteau", commente Robert Craig. "En y ajoutant les chiffres de l'emploi et les propos de Yellen cette semaine, on ne peut qu'en conclure qu'une hausse des taux est désormais imminente". Tableau de la statistique: ID:nLLA6MEBVZ Les indicateurs américains en temps réel ECONUS (Lucia Mutikani; Patrick Vignal pour le service français)

Valeurs associées

+0.01%

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.89 -0.34%
1.171 +0.01%
29.4 0.00%
8.83 -1.06%
18.9 -1.05%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.