Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La valeur du jour en Europe KNORR-BREMSE renonce à son projet d’acquérir une participation majoritaire dans HELLA
information fournie par AOF08/07/2021 à 11:14

(AOF) - Il n’ira finalement pas au bout de son idée. Knorr-Bremse a renoncé à son projet de racheter les 60% du capital d’Hella détenus par la famille fondatrice. Après une analyse minutieuse, le spécialiste allemand des freins pour poids lourds et trains a jugé que le transfert éventuel de technologies et de produits clés vers son propre portefeuille de produits ne permettrait pas de réaliser les synergies attendues. En Bourse, cela se traduit par une baisse de 2% à 56,72 euros pour Hella, tandis que le titre de Knorr-Bremse bondit de 6,22% à 95,92 euros.

Dans son communiqué, Knorr-Bremse indique que son objectif principal reste la croissance organique, mais qu'il continue d'explorer dans le même temps les possibilités d'augmenter la valeur de la société par des acquisitions ou des partenariats.

" Knorr-Bremse a une stratégie claire basée sur une croissance rentable et un modèle d'entreprise résilient, a commenté Jan Mrosik, le directeur général de Knorr-Bremse, nous continuerons à l'avenir sur la voie d'une croissance durable (…) ".

C'est la semaine dernière que Knorr-Bremse était sorti du bois en rendant public son intérêt pour Hella. Au même moment, les noms des équipementiers automobiles français Plastic Omnium et Faurecia avaient circulé dans la presse comme s'intéressant également au dossier.

Hella est un équipementier automobile allemand spécialisé dans les dispositifs d'éclairage et les composants électroniques. Il affiche actuellement une capitalisation d'environ 6,3 milliards d'euros. Pour s'emparer des 60% du capital détenus par la famille fondatrice, il faudrait donc débourser une somme avoisinant les 3,8 milliards d'euros.

En première approche, UBS a réitéré sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 124 euros sur le titre Knorr-Bremse, estimant que l'abandon de son projet est une bonne nouvelle pour l'action.

Valeurs associées

XETRA -0.84%
XETRA -0.84%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 08/07/2021 à 11:14:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.