1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La valeur du jour en Europe - KINGFISHER va quitter la Russie, l'Espagne et le Portugal
AOF21/11/2018 à 11:24

(AOF) - Kingfisher, maison-mère des enseignes Brico Depôt et Castorama en France, recule de 2,92% à 239,1 pence à la Bourse de Londres, soit la seconde plus forte baisse du FTSE 100. A l'occasion de la publication de revenus au troisième trimestre impactés par le repli des ventes chez Castorama, le distributeur britannique a indiqué vouloir quitter plusieurs pays. Une inquiétude de plus pour les investisseurs, qui voient le titre Kingfisher dégringoler de 28% depuis le début de l'année.

"Nous nous engageons à respecter notre plan et à bâtir une entreprise solide à long terme. Dans le cadre de cet engagement, nous avons pris la décision de quitter la Russie, l'Espagne et le Portugal. Cela nous permettra d'appliquer notre stratégie avec plus de concentration et d'efficacité dans nos principaux marchés" a déclaré Véronique Laurie, directrice générale du groupe. 

Une décision qui sème un peu plus le trouble chez les investisseurs, dans le sillage de résultats trimestriels en demi-teinte. Kingfisher a fait état d'une progression de son chiffre d'affaires de 1,2% à 3,04 milliards de livre sterling. Il a cependant accusé un repli de 1,3% de ses ventes à surface comparable.

Le groupe britannique a, en grande partie, été pénalisé par le recul de 7,6% à taux de change constants des ventes de Castorama en France.

"Notre principal défi est Castorama France et nous avons partagé notre plan d'action pour y remédier au cours du semestre. Notre plan d'action est maintenant mis en œuvre pour cette année", a déclaré Kingfisher. Avant d'ajouter "qu'il n'existe pas de solution miracle".

B&Q a également accusé un repli de 2,8% de ses ventes. 

Enfin le tableau s'éclaircit du côté de Bricot Dépôt, et de Screwfix au Royaume Uni et Irlande, où les ventes ont respectivement progressé de 2,4% et 10,6%.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%
LSE -3.66%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 21/11/2018 à 11:24:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer