Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

La valeur du jour en Europe - Credit Suisse tombe sur ses plus bas historiques
information fournie par AOF23/09/2022 à 11:41

(AOF) - L’action Credit Suisse flanche de 6,18% à 4,36 francs suisses et ferme ainsi la marche de l’indice SMI en raison d’une information de Reuters sur une possible augmentation de capital. Les spéculations vont bon train sur les décisions que prendra la banque suisse en difficultés à propos de sa stratégie. Ulrich Körner a été nommé directeur général début août pour redresser Credit Suisse, qui a présenté des résultats décevants et accumulé les affaires ces deux dernières années.

Elle aurait entamé ces dernières semaines des discussions avec certains actionnaires au sujet d'un éventuel appel au marché, affirme Reuters en citant des sources proches du dossier. Aucune décision n'aurait encore été prise et ces sources n'ont fourni aucune information sur la taille de l'éventuelle levée de fonds.

Dans le cadre de sa nouvelle stratégie, Credit Suisse compte en particulier transformer sa banque d'investissement pour qu'elle soit peu gourmande en capital et axée sur le conseil. Ses métiers de marché doivent, eux, venir en soutien de la gestion de fortune et de son activité de banque en Suisse.

Le Financial Times évoquait hier une scission en trois de la banque d'investissement. La concurrente d'UBS chercherait à vendre des unités rentables afin d'éviter une augmentation de capital dommageable. Elle pourrait ainsi céder son activité de titrisation.

Plus de détails seront donnés lors de l'annonce des résultats du troisième trimestre, prévus le 27 octobre.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Les effets négatifs de la hausse des taux

La remontée des taux provoque normalement une progression des revenus des banques par les crédits octroyés. En Europe, d'après un sondage mené par S&P auprès de 85 établissements bancaires, le secteur s'attend en moyenne à une hausse de 18% de ses revenus nets d'intérêt. Toutefois ce nouveau contexte inflationniste a aussi des effets indésirables, en particulier une hausse des coûts de refinancement. Il s'accompagne également de la crainte d'une nouvelle récession, qui toucherait alors tous les métiers de la banque, allant des prêts à la gestion d'actifs, dont les revenus sont corrélés aux valorisations de marché. Elément rassurant : les banques de la zone euro sont suffisamment solides pour faire face à une dégradation de leur environnement.

Valeurs associées

Swiss EBS Stocks +3.19%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 23/09/2022 à 11:41:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.