Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La valeur du jour à Wall Street TESLA acceptera de nouveau le Bitcoin comme moyen de paiement quand il sera moins polluant
information fournie par AOF14/06/2021 à 17:22

(AOF) - Il s'agit d'un nouvel épisode dans le feuilleton « Elon Musk au pays du bitcoin ». Et comme toujours, cela commence par un tweet du patron de Tesla. « Lorsqu'il sera confirmé que les mineurs utilisent une quantité raisonnable d'énergie propre (environ 50%) avec une tendance à l'amélioration, Tesla recommencera à autoriser les transactions en Bitcoins », a écrit dimanche le dirigeant. Sur un Dow Jones évoluant dans le rouge, le titre Tesla progresse de 1,17% à 617 dollars.

Fin mars, le milliardaire avait annoncé qu'il était possible d'acheter une Tesla avec des Bitcoins, avant de faire volte-face en mai, jugeant la création de Bitcoins trop polluante.

Cette monnaie numérique est en effet produite par de puissants ordinateurs qui consomment énormément d'énergie. Or, une grande partie des Bitcoins est minée en Chine en utilisant l'énergie produite par des centrales à charbon.

Depuis dimanche soir, le Bitcoin est nettement reparti à la hausse, lui permettant de (re)passer au-dessus du seuil symbolique des 40 000 dollars ce lundi. En fin d'après-midi, il frôle même les 40 700 dollars l'unité.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Comment l'électrique reconfigure le secteur

2020 aura marqué un réel décollage des ventes. En Europe de l'Ouest, les volumes de voitures 100 % électriques et hybrides rechargeables ont doublé, pour atteindre plus de 1 millions d'unités. Ils représentent 10% du marché, contre 3,9% en 2019.

A mi-décembre, la valeur boursière de Tesla était supérieure à celles de Toyota, Volkswagen, Daimler, BMW, General Motors, Ford, Fiat Chrysler, PSA et Renault réunies. A 570 milliards de dollars la valorisation de Tesla représentait trois fois celle de Toyota (199 milliards) et six fois celle de Volkswagen (91 milliards).

Autre évolution importante : plusieurs jeunes start-up chinoises opérant dans l'électrique, qui n'existaient pas il y a cinq ans, affichent une capitalisation boursière élevée. 

Valeurs associées

NEXC +0.01%
NASDAQ +1.45%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 14/06/2021 à 17:22:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.