Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La valeur du jour à Wall Street - Netflix bien aidé par Squid Game au troisième trimestre
information fournie par AOF20/10/2021 à 16:41

(AOF) - Netflix cède 0,6% mercredi à Wall Street, à 635,29 dollars par action, les investisseurs ne sachant pas trop comment interpréter les résultats et les perspectives que le groupe a publié hier soir. Dans l'ensemble, les analystes s'accordent sur la solidité de la performance de la plateforme au troisième trimestre 2021. Celle-ci a en effet publié un bénéfice de 1,449 milliard de dollars, soit 3,19 dollars par action, contre 790 millions, ou 1,74 dollar par action, un an plus tôt, alors que le consensus FactSet visait un BPA de 2,57 dollars.

Le chiffre d'affaires a quant à lui atteint les 7,483 milliards de dollars, en hausse de 16,3%, pour satisfaire pleinement le consensus. Ceci grâce au gain net de 4,38 millions d'abonnés (contre +2,2 millions un an plus tôt), alors que le géant du streaming vidéo en attendait 3,5 millions. Au total, Netflix comptait 213,6 millions d'abonnés à la fin du trimestre (+9,4%).

Une hausse plus importante que prévu bien aidée par le lancement de son nouveau programme évènement, Squid Game. La série coréenne, qui pourrait générer près de 900 millions de dollars de retombées économiques pour le groupe selon Bloomberg, est d'ores et déjà le plus gros succès de la plateforme et a été visionnée par quelques 142 millions de spectateurs depuis le 17 septembre.

Et pour le dernier trimestre 2021, Netflix ne compte pas s'arrêter là et vise les 222 millions d'abonnés, soit un gain net supplémentaire de 8,5 millions. Un chiffre qui correspond aux attentes moyennes des analystes, même si certains, comme Stifel, anticipent un gain de plus de 10 millions d'abonnés grâce au lancement de nouveaux contenus.

En revanche, d'un point de vue de financier, les investissements dans les nouveaux programmes devraient porter un coup au géant du streaming: celui-ci anticipe en effet un bénéfice par action de 80 cents au quatrième trimestre 2021, alors que les analystes tablent, eux, sur 1,2 dollar. Le résultat opérationnel est quant à lui attendu à 500 millions de dollars, soit une division par plus de trois en séquentiel, pour une marge en baisse de 17 points à 6,5%. Le chiffre d'affaires devrait en revanche atteindre les 7,71 milliards de dollars, soit une croissance de 16,1% sur un an.

Malgré cet avertissement sur la rentabilité, JPMorgan est resté à Surpondérer sur le titre Netflix et a relevé son objectif de cours de 705 à 750 dollars. La banque se dit motivée par la solide programmation prévue en fin d'année, une certaine normalisation en 2022, les opportunités de croissance dans les régions APAC et EMEA, ainsi que par la tendance de fond attirant les spectateurs vers le streaming plutôt que la télévision traditionnelle.

Enfin, UBS a également réitéré son opinion d'Achat avec un objectif de cours de 720 dollars, estimant que Netflix est un gagnant à long terme et qu'il devrait attirer 24 millions de nouveaux abonnés en 2022.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Valeurs associées

NASDAQ -2.33%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 20/10/2021 à 16:41:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.