1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La valeur du jour à Paris - UBS reste prudent à l'égard du secteur des biens d'équipement mais apprécie LEGRAND
AOF14/08/2018 à 11:33

(AOF) - Legrand fait partie des valeurs du secteur des biens d'équipement qui gardent les faveurs d'UBS au titre de son "histoire de croissance de qualité". Le broker a publié ce matin une note dans laquelle il tire le bilan du deuxième trimestre pour ce secteur. Il souligne à cette occasion que la valorisation du secteur est élevée alors que le pic de croissance y a sans doute été atteint. Dans ce contexte, les entreprises qui se distinguent sont donc les "histoires de croissance de qualité" mais aussi les "valorisations attractives", UBS citant notamment Alstom dans cette deuxième catégorie.

Pour le bureau d'études, le fait que les indicateurs macroéconomiques suggèrent un ralentissement de la conjoncture mondiale est un élément qui justifie une certaine prudence à l'égard du secteur des biens d'équipement. Il s'attend ainsi à une décélération de la croissance au second semestre dans le sillage de l'immobilier chinois ou encore de l'automobile. De surcroit, le secteur va se retrouver confronté à des bases de comparaison difficiles à mesure que l'année va avancer, notamment en Amérique du Nord et en Europe, prévient UBS.

"Le redressement des indicateurs PMI, l'inflation et la dynamique des résultats qui ont conduit le secteur l'année dernière s'atténuent maintenant. Historiquement, lorsque le pic a été atteint, il a été suivi par une chute des cours de 15%, et une sousperformance de 10% par rapport au marché dans son ensemble", assure l'analyste.

Toutefois, si le secteur dans son ensemble risque un ralentissement, certains segments de marché plus spécifiques assurent toujours des perspectives de croissance solide. Il s'agit notamment de l'automatisation qui devrait rester porteuse à moyen et long terme. Dans ce domaine, un autre français, Schneider Electric, pourrait tirer son épingle du jeu.

La situation pourrait être plus contrastée dans le domaine de la construction, auquel Legrand (+0,35% à 62,74 euros) et Schneider (+0,41% à 68,16 euros) sont exposés. UBS note particulièrement le risque d'un ralentissement dans la basse tension en provenance du marché chinois. 

Valeurs associées

+0.72%
-0.89%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

10.562 +0.67%
1.13415 +0.19%
66.97 +0.04%
25.335 +1.42%
2.138 -0.65%

Les Risques en Bourse

Fermer