Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La valeur du jour à Paris ALSTOM décroche le plus gros contrat ferroviaire de l'histoire du Danemark
information fournie par AOF18/06/2021 à 10:15

(AOF) - La bonne dynamique commerciale d'Alstom ne se dément pas. Le géant français du ferroviaire a signé un méga-contrat de 2,6 milliards d'euros auprès de la compagnie ferroviaire publique danoise DSB. Il s'agit tout bonnement du plus gros contrat ferroviaire de l'histoire du Danemark. En parallèle, Alstom bénéficie également d'un relèvement de recommandation de Citi. Ces bonnes nouvelles permettent au titre de se distinguer sur la place de Paris avec un gain de 1,67% à 44,31 euros.

Dans le détail, la première commande ferme porte sur 100 trains régionaux Coradia Stream et l'entretien complet ; elle s'élève à 1,4 milliard d'euros. Par ailleurs, le contrat-cadre prévoit 15 années d'entretien supplémentaires, ainsi que la possibilité de commander d'autres rames.

La livraison des " Fremtidens Tog - Nye Tog " de DSB (Trains du Futur - Nouveaux Trains) devrait débuter au dernier trimestre 2024. Les trains seront assemblés sur le site de Salzgitter, en Allemagne.

Une fois en service, cette nouvelle flotte opèrera comme une ligne régionale rapide, et reliera la région danoise de Frederikshavn au Nord, à Rødby dans le sud-est, via la capitale Copenhague.

" Le modèle Coradia destiné à DSB a été spécialement adapté pour répondre aux besoins du réseau ferré danois, et sa vitesse maximale de 200 km/h facilitera la mobilité partout dans le pays ", explique Alstom, ajoutant que " chaque rame sera composée de cinq voitures à un étage, et dotée de 300 places assises ".

Ce méga-deal n'est pas la seule bonne nouvelle du jour pour Alstom. En effet, Citi est désormais à l'Achat sur la valeur, avec un objectif de cours fixé à 55 euros. Le rail est l'une des formes de transport les plus écologiques et le broker s'attend à ce que le retour du trafic ferroviaire après la pandémie et le soutien des plans d'investissements gouvernementaux stimulent la croissance du marché.

L'analyste ajoute que les incertitudes entourant le véritable coût de l'intégration de Bombardier Transport sont désormais intégrées. Lors de la prochaine journée Investisseurs, le broker pense qu'Alstom annoncera un objectif de marge à moyen terme de 9-10%.

AOF - EN SAVOIR PLUS

Biens d'équipement

Après quatre années de forte croissance, portée en particulier par l'aéronautique, l'automobile et la mécanique, les achats de machines-outils en France ont légèrement baissé en 2018 selon l'étude de marché annuelle du Symop, le syndicat professionnel du secteur. Les ventes ont atteint 1,632 milliards d'euros en France, en baisse de 0,6% par rapport à 2017. Face à ce ralentissement, les producteurs français ont mieux résisté que leurs voisins européens, notamment allemands et italiens. Leur positionnement sur des marchés de niche, plutôt haut de gamme, leur est donc profitable. Avec 739 millions d'euros de machines produites en 2018 ils constituent seulement 3% de la production européenne. Les commandes ont très légèrement progressé (+0,9%).

Le Symop table sur une progression limitée à 2% du marché des machines-outils en 2109 en raison de la conjoncture internationale, marquée par le Brexit et la guerre commerciale sino-américaine.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.82%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 18/06/2021 à 10:15:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.