Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

La surproduction de gaz naturel aux États-Unis entraîne les ETFs associés à la baisse
information fournie par TrackInsight13/08/2021 à 15:55

L'agence d'information sur l'énergie a indiqué ce jeudi que les stocks de gaz naturel ont augmenté fortement sur la semaine dernière.

L’agence d’information sur l’énergie (Energy Information Administration ou EIA) a indiqué ce jeudi que les stocks de gaz naturel ont augmenté fortement sur la semaine dernière.  Suite à cette publication, le prix des contrats à terme sur le gaz naturel (NGU21) a affiché une baisse de -0,43%. 

Les États-Unis sont le plus grand consommateur de gaz naturel au monde, avec une part de 21,7 % de la consommation mondiale. Récemment, les températures se sont rafraîchies dans plusieurs États, ce qui a eu pour effet de réduire l’utilisation de la climatisation et donc la consommation de gaz naturel qui l’alimente. La baisse du prix du gaz naturel peut également être attribuée à “Fred”, une tempête tropicale qui s’approche de la côte Est des États-Unis en passant par la Floride et qui devrait apporter de la pluie et des températures plus basses, autant de signaux baissiers à court terme pour le gaz. 

L’ETF United States Natural Gas Fund (UNG), qui réplique l’évolution des prix du gaz naturel, a baissé de 3,59 %, tandis que l’ETF First Trust ISE-Revere Natural Gas Index Fund (FCG), qui donne une exposition aux actions américaines de sociétés impliquées dans l’exploration et la production de gaz naturel, a baissé de 0,35 %.  

Trouvez et comparez plus de 7000 ETF avec nos outils gratuits :  

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.