Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Société générale veut doubler sa rentabilité en Russie

Reuters19/06/2013 à 16:06

LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE VEUT DOUBLER SA RENTABILITÉ EN RUSSIE

par Lionel Laurent

MOSCOU (Reuters) - La Société générale ambitionne de doubler son retour sur capitaux propres en Russie où elle est présente avec sa filiale Rosbank, pour le porter au-delà de 15% d'ici à 2015.

C'est un défi de taille pour le groupe bancaire français sur un marché russe fragmenté et dominé par les banques publiques et sur lequel il n'est pas parvenu depuis des années à dégager des bénéfices solides.

Pour y parvenir, la SocGen devra aussi tourner la page de l'arrestation spectaculaire et de l'incarcération le mois dernier de Vladimir Goloubkov, le directeur général de Rosbank, dans le cadre d'une affaire de corruption présumée.

La Société générale a révoqué Vladimir Goloubkov et lancé un audit de Rosbank, confié à la société Deloitte, tout en réaffirmant son engagement sur le marché russe.

"2013 sera une année qui confirmera tous les bénéfices des actions que nous avons prises", a déclaré mercredi Frédéric Oudéa, le PDG de la SocGen, lors d'une conférence de presse à Moscou. "Du côté des coûts, nous pouvons faire un peu mieux."

Frédéric Oudéa n'a pas souhaité faire de commentaires sur Vladimir Goloubkov. Malgré des retraits de la part de clients de la banque privée, cette affaire n'a pas entraîné de retraits massifs aux guichets de Rosbank.

"Les problèmes de corruption commerciale ne sont pas propres à la Russie", a souligné le PDG de la SocGen.

D'AUTRES RÉDUCTIONS D'EFFECTIFS AU SIÈGE

Depuis son entrée dans Rosbank en 2006, la Société générale, qui faisait de la Russie et de l'Europe de l'Est l'un de ses relais de croissance, a investi près de 4 milliards d'euros dans sa filiale, selon des estimations.

Et malgré les suppressions de postes réalisées l'an dernier, le coefficient d'exploitation de Rosbank reste encore bien au-dessus de ceux de ses principaux concurrents locaux comme VTB ou Sberbank.

Les attentes des analystes et des investisseurs restent toutefois élevées pour Rosbank cette année, alors que la SocGen doit trouver les moyens de compenser la stagnation en Europe et la volatilité des marchés financiers.

Certains analystes sont même tentés de dire que si le groupe ne parvient pas à dégager des profits solides en Russie, il devra peut-être y fermer ses portes ou céder Rosbank.

Didier Hauguel, le responsable des activités de la SocGen en Russie, a d'ailleurs indiqué que Rosbank avait commencé à réduire plus d'effectifs que prévu au sein de son siège et que la banque devrait encore pouvoir réduire ses dépenses de back-office grâce notamment à des économies dans les services informatiques.

Avec Matthieu Protard et Benjamin Mallet à Paris, édité par Dominique Rodriguez

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.