1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Russie vend 19,5% de Rosneft à Glencore et au Qatar

Reuters08/12/2016 à 06:59

GLENCORE ET LE FONDS SOUVERAIN DU QATAR PRENNENT 19,5% DE ROSNEFT

MOSCOU (Reuters) - La Russie a annoncé mercredi avoir vendu une participation de 19,5% dans l'entreprise pétrolière publique Rosneft au géant des matières premières et du négoce Glencore et au fonds souverain du Qatar, une opération qui lui rapporte 10,5 milliards d'euros.

Avec cette transaction, qui constitue une surprise pour nombre d'observateurs, le Kremlin montre qu'il est mesure de faire affaire avec des investisseurs de premier plan malgré les sanctions prises par l'Occident à l'encontre de Moscou pour son rôle joué dans le conflit en Ukraine.

Cette prise de participation dans Rosneft peut également être symptomatique de la manière dont ces investisseurs sont en train de revoir les risques liés à traiter avec la Russie, qui va peut-être bientôt renouer des relations cordiales avec les Etats-Unis au vu des bonnes dispositions du président élu Donald Trump à l'égard de Vladimir Poutine.

L'annonce concernant Rosneft vient quelques jours après que la Russie et l'Opep se sont mis d'accord pour mettre en place une baisse coordonnée de leur production de pétrole, une première en 15 ans.

Rosneft avait gardé le plus grand secret sur la vente par Moscou d'une part de son capital.

"C'est la plus importante opération de privatisation, la plus grosse fusion & acquisition dans le secteur mondial du gaz et du pétrole de 2016", a dit Vladimir Poutine, le président russe lors d'une réunion avec Igor Setchine, directeur général de Rosneft.

L'Etat russe conservera une participation de contrôle de plus de 50% dans le groupe, a poursuivi Vladimir Poutine.

Glencore a précisé dans un communiqué qu'il financerait une partie de l'opération en mettant 300 millions d'euros de capitaux, le reste devant être apporté par des banques et par le Qatar Investment Authority (QIA), nom du fonds souverain du Qatar.

Ce dernier, qui n'était pas disponible dans l'immédiat pour un commentaire, est l'un des premiers actionnaires de Glencore.

Des responsables russes se sont montrés ravis de la transaction conclue par Rosneft, qui fera rentrer une bonne partie de l'argent nécessaire pour remplir les trous dans le budget de l'Etat provoqués par les sanctions et le ralentissement économique.

"L'argent n'a pas d'odeur", a dit à Reuters une source gouvernementale.

Selon des données Reuters, la capitalisation boursière de Glencore est de 59,17 milliards de dollars (55,02 milliards d'euros), ce qui veut dire que la transaction a été conclue avec une décote de 2% par rapport au prix du marché.

(Polina Devitt et Elena Fabrichnaya, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

0.00%
+0.54%
+1.11%
+0.84%
-0.54%
0.00%
-0.59%
-0.12%
+1.11%
0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

193.53 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.