Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La retenue de la Fed donne un coup de fouet aux marchés

Reuters19/03/2015 à 00:30

LA RETENUE DE LA FED DONNE UN COUP DE FOUET AUX MARCHÉS

par David Gaffen

WASHINGTON (Reuters) - En laissant entendre que la remontée de ses taux d'intérêt sera moins rapide que ce qu'anticipaient les investisseurs, la Réserve fédérale américaine a déclenché mercredi un mouvement d'euphorie sur les marchés d'actions et d'obligations.

Si elle a supprimé la référence à une attitude "patiente" dans son communiqué de politique monétaire, la Fed a aussi revu en baisse ses prévisions de croissance économique et d'évolution des taux au cours des prochaines années, suggérant que la conjoncture aux Etats-Unis était désormais en mode "Boucle d'or" ("Goldilocks" en anglais), c'est-à-dire ni trop rapide, ni trop lente.

Ce nouveau discours est plus en phase avec les anticipations du marché des futures de taux, sceptique depuis longtemps déjà sur l'éventualité d'une hausse de taux dès juin.

"Il y avait une déconnexion entre la Fed et les marchés mais désormais, la Fed s'est alignée un peu plus sur les marchés", a commenté John Derrick, directeur de la recherche d'U.S. Global Investors.

A Wall Street, l'indice Standard & Poor's 500 a fini la journée en hausse de 1,22% tandis que les rendements obligataires piquaient du nez, ramenant le rendement à dix ans à son plus bas niveau depuis près de trois semaines tandis que le rendement à deux ans, le plus sensible aux anticipations des marchés en matière de politique monétaire, subissait sa plus forte baisse depuis six ans.

La réaction des marchés tranche ainsi avec celle observée en 2013 lorsque Ben Bernanke, le président de la Fed à l'époque, avait surpris les investisseurs en indiquant que la banque centrale était prête à réduire progressivement son soutien à l'économie, un "tapering" alors mal reçu.

"DES TAUX BAS PLUS LONGTEMPS"

Désormais, les traders sont une majorité (58%) à prévoir une première hausse de taux en octobre, la proportion de ceux attendant un relèvement en septembre ayant chuté mercredi de 61% à 38% selon CME FedWatch.

La prévision médiane de la Fed pour le taux des fonds fédéraux fin 2015 n'est plus que de 0,625%, soit un demi-point de moins qu'en décembre. Ses prévisions de croissance ont aussi été revues en baisse.

Dans ces conditions, l'évolution prochaine des actions et des obligations est délicate à prédire.

Un certain nombre de stratégies obligataires anticipaient jusqu'à mercredi une remontée des taux courts, donc un "aplatissement" de la courbe des taux avec la réduction de l'écart entre les rendements longs et courts.

Ce pronostic pourrait bien être remis en cause, certains notant que la Fed dit toujours attendre une amélioration du marché du travail avant de remonter ses taux.

"Ce qui est vraiment important, c'est le fait qu'ils aient revu en baisse leur diagnostic sur l'économie : cela signifie que les taux vont rester bas plus longtemps et que, quand ils commenceront à remonter, ils le feront à un rythme bien plus modéré", explique Mary Ann Hurley, trader obligataire de D.A. Davidson.

Pour le marché actions, certains notent que le maintien d'une politique monétaire accommodante pourrait ne pas être suffisant pour favoriser une nouvelle vague d'achats.

Les secteurs les plus recherchés mercredi à Wall Street, comme les services aux collectivités ("utilities") et les télécommunications, étaient ceux qui réagissent généralement davantage aux anticipations d'évolution des taux qu'à une modification des perspectives de croissance.

De plus, le marché s'interrogeait déjà sur les niveaux de valorisation de Wall Street alors que les estimations de bénéfices sont revues en baisse en raison de l'envolée du dollar ces derniers mois.

(avec Daniel Bases et Michael Connor, à New York, Ann Saphir à San Francisco, Marc Angrand pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.