1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La renégociation de l'Aléna, un nouveau test pour Donald Trump
Le Point16/08/2017 à 17:20

Avec l'abrogation de l'Obamacare et la construction d'un mur avec le Mexique, la renégociation ? ou le retrait ? de l'Accord de libre-échange nord-américain (Aléna) constituait une autre promesse phare de Donald Trump. Et après avoir échoué sur les deux premiers projets, son électorat l'attend au tournant sur cet accord que le président américain accusait durant la campagne de « faire disparaître des dizaines de milliers d'emplois aux États-Unis, notamment dans l'industrie ». Il y a encore quelques mois, il l'évoquait même en ces termes : « L'Aléna est un accord horrible pour les États-Unis. Il est très bon pour le Canada et pour le Mexique. »

Les objectifs principaux d'un traité de libre-échange sont de faire tomber les barrières douanières et de faciliter les échanges transfrontaliers des biens et des services. Les derniers droits de douane entre les trois pays concernés par l'Aléna (États-Unis, Canada et Mexique) ont été supprimés en 2008, à l'exception du bois de construction et de certains produits agricoles. Et si Donald Trump critique lourdement ce traité, la quasi-totalité des économistes en vante les bienfaits. L'Aléna aurait permis de créer, depuis sa mise en ?uvre, plus de 40 millions d'emplois au sein des trois pays, dont 25 millions rien qu'aux États-Unis.

Concrètement, ce que reproche Donald Trump à l'Aléna, c'est de creuser le déficit commercial des États-Unis vis-à-vis du...

Lire la suite sur Le Point.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer