Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La réforme de la Cour suprême polonaise adoptée au Sénat

Reuters22/07/2017 à 03:47
 (Actualisé avec citations, contexte) 
    VARSOVIE, 22 juillet (Reuters) - Le projet de réforme de la 
Cour suprême polonaise présenté par le parti Droit et justice 
(PiS) au pouvoir a été adopté samedi au Sénat, malgré les mises 
en garde de ses détracteurs et de l'Union européenne, qui 
craignent une remise en cause de l'indépendance de la justice.  
    Le texte doit encore être promulgué par le président Andrzej 
Duda, allié du PiS. Il prévoit la mise à la retraite et le 
remplacement des juges de la Cour suprême, à l'exception de ceux 
choisis par une commission judiciaire désignée par le parlement. 
    Le projet de réforme de la Cour suprême, qui se prononce 
notamment sur la validité des élections, a soulevé l'indignation 
des magistrats, des mouvements de défense des droits de l'homme 
et de l'opposition, et a donné lieu à de vastes manifestations. 
    Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont participé 
dans la nuit à des veillées aux chandelles organisées à Varsovie 
et ailleurs pour dénoncer la réforme pendant son examen au 
Sénat.  
    La Commission européenne a donné mercredi une semaine à la 
Pologne pour y renoncer en laissant entendre qu'elle pourrait 
être privée de ses droits de vote, mais d'autres gouvernements 
eurosceptiques comme celui de Hongrie opposeraient probablement 
leur veto à une telle mesure, qui requiert l'unanimité.  
    Le président du Conseil européen, le Polonais Donald Tusk, a 
par ailleurs demandé le lendemain à rencontrer Andrzej Duda. 
  
     
    55% DES POLONAIS HOSTILES À LA PROMULGATION 
    Vendredi, ce sont les Etats-Unis qui ont invité le 
gouvernement à s'assurer que les réformes de l'appareil 
judiciaire "ne violent pas la Constitution ni les obligations 
internationales de la Pologne, et respectent les principes 
d'indépendance de la justice et de séparation des pouvoirs". 
    Depuis la victoire du PiS aux législatives de 2015, le 
bureau du procureur a été placé sous contrôle direct du 
gouvernement et les capacités de la Cour constitutionnelle à 
rejeter un projet de loi ont été limitées. 
    La Commission européenne a entamé en janvier une procédure 
de surveillance du respect de l'état de droit en Pologne, mais 
les pressions de Bruxelles sont jusqu'ici restées lettre morte. 
Parlant d'ingérences dans ses affaires intérieures, le 
gouvernement polonais les a même jugées inacceptables. 
    "Nous ne céderons pas à la pression. Nous ne nous laisserons 
pas intimider par les défenseurs polonais et étrangers des 
intérêts de l'élite", a promis la Première ministre Beata 
Szydlo, dans d'une allocution télévisée.  
    Selon un sondage réalisé pour la chaîne privée TVN, 55% des 
Polonais estiment que le président Duda ne doit pas promulguer 
la réforme de la Cour suprême et 29% sont d'un avis contraire.   
  
 
 (Anna Wlodarczak, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.