Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La qualité de crédit des entreprises européennes s'est améliorée

Newsmanagers19/10/2011 à 14:00
(NEWSManagers.com) - La qualité de crédit des entreprises européennes s'est dans l'ensemble nettement améliorée depuis le pic de défaut fin 2009, mais également depuis la fin 2010, selon une étude publiée le 13 octobre par l'agence d'évaluation financière Standard & Poor's (" European Corporate Credit Quality Provides Some Protection Against An Economic Slowdown" ).
Depuis le quatrième trimestre de 2010, les relèvements de notes sont d'ailleurs plus nombreux que les abaissements. Beaucoup d'entreprises doivent se désendetter davantage, mais elles sont généralement mieux positionnées qu'en 2008 en termes de génération de trésorerie et de liquidité.
Dans la catégorie d'investissement, les performances opérationnelles offrent une certaine marge de man?uvre face à un ralentissement de l'économie. Beaucoup d'entreprises ont amélioré leur cash-flow libre opérationnel, allongé la maturité de leur dette et gonflé leur position de liquidité.
Dans la catégorie spéculative, le développement rapide du marché high yield a permis de refinancer la dette arrivant à échéance. Le niveau record des émissions à haut rendement au premier semestre de 2011 indique que ces obligations constituent désormais une solution alternative au financement bancaire. A fin juillet, le montant total des émissions d'obligations high yield, soit 32,8 milliards d'euros, représentait 74% du total des émissions observé en 2010 (44,3 milliards d'euros).
Par ailleurs, le risque de crédit des LBO, pour la plupart des entreprises de petites tailles non notées, est élevé. La difficulté de renégocier certaines clauses ou d'accéder au crédit pourrait déclencher des défaillances dans les prochaines années.

info NEWSManagers


Mes listes

valeur

dernier

var.

5438.55 +0.48%
1301.53 -0.58%
1.195 -0.43%
1.221 -0.86%
191.15 -0.13%
20.73 -0.24%
0.315 -4.55%
76.08 +0.96%
TF1
10.48 -0.10%
0.55 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.