Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Pologne renonce à acheter 50 Caracal à Airbus Helicopters
Reuters04/10/2016 à 20:44

    VARSOVIE, 4 octobre (Reuters) - La Pologne a renoncé à un 
contrat de 13,5 milliards de zlotys (3,13 milliards d'euros) 
avec Airbus portant sur la livraison de 50 hélicoptères 
militaires de type Caracal, a annoncé mardi soir le ministère 
polonais de l'Economie. 
    "La Pologne considère que les négociations concernant 
l'accord provisoire avec Airbus Helicopters relatif au contrat 
sur l'acquisition d'hélicoptères multi-tâches Caracal pour 
l'armée polonaise sont terminées", a dit le ministère. 
    Cet accord avait été conclu par le précédent gouvernement 
polonais, battu aux législatives d'octobre 2015 par le parti 
Droit et Justice (PiS), eurosceptique. Airbus avait alors été 
préféré à l'américain Sikorsky  LMT.N  et à l'italien 
AgustaWestland  SIFI.MI , qui disposent tous deux de sites de 
fabrication en Pologne. 
    "Pour le gouvernement polonais, la première priorité est de 
garantir la sécurité du pays et les conditions du développement 
de l'industrie polonaise de défense. Des divergences dans les 
positions de négociation des deux parties rendent impossible la 
conclusion d'un compromis, en conséquence de quoi la poursuite 
des discussions est inutile", a ajouté le ministère polonais de 
l'Economie. 
 
 (Pawel Sobczak; Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées

Euronext Paris +1.85%
NYSE +1.55%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

3.67 +40.29%
4909.32 +0.40%
13.464 +1.25%
3.495 -2.92%
33.125 +1.01%

Les Risques en Bourse

Fermer