1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Pologne ouvre une enquête sur le contrat Caracal
Reuters28/10/2016 à 21:57

POLOGNE ENQUÊTE SUR L'ANNULATION DU CONTRACT CARACAL

VARSOVIE (Reuters) - Le procureur général de Pologne mène une enquête pour voir si les négociations en vue d'une commande, désormais annulée, de 50 hélicoptères de transport militaire Caracal à Airbus Helicopters ont enfreint la législation polonaise ou été liées à des actes de corruption, ont indiqué vendredi des responsables.

Varsovie a annulé ce mois-ci cette commande, de plus de trois milliards d'euros, qui avait été conclue par le précédent gouvernement centriste, battu aux législatives d'octobre 2015 par les conservateurs eurosceptiques du parti Droit et Justice (PiS).

Un porte-parole d'Airbus Helicopters a refusé de commenter ces informations sur l'ouverture d'une enquête de justice.

Le procureur Michal Dziekanski a dit à l'agence polonaise PAP vendredi que ses services chercheraient a déterminer si les responsables avaient outrepassé leur pouvoir ou manqué à leurs devoirs dans les négociations en vue de cet accord, ainsi que lors de son annulation par la suite. Ils enquêteront également sur d'éventuels actes de corruption, a-t-il ajouté.

"Il s'agira d'une enquête compliquée, exhaustive, mettant en jeu un vaste ensemble de documents," a-t-il par ailleurs indiqué à la chaîne de télévision publique TVP.

(Marcin Goettig, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Cyril Altmeyer)

Valeurs associées

-0.11%

9 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • kejocol
    29 octobre14:32

    La Pologne va chercher des pistes de corruption pour justifier leur position. Soyons ferme, la Pologne profite des subventions de l'Europe, alors soit elle fait travailler les européens soit Polxit. Nous, contribuables allons payer deux fois.

    Signaler un abus

  • alain..c
    29 octobre09:55

    Quand la Pologne se fera envahir on commencera par faire une enquête longue et difficile pour en connaitre les causes

    Signaler un abus

  • mxnagg
    29 octobre02:17

    les documents en question sont des enregistrements remis par un "ami qui vous veux du bien" avec de grandes oreilles et un accent texans ?

    Signaler un abus

  • ZvR
    29 octobre01:12

    a la place du contrat airbus aura a une grosse amende qui paieront ce que les subventions de l'UE ne financent pas......

    Signaler un abus

  • canddide
    29 octobre00:39

    t'es payé combien M415325? à moins que tu ais des preuves? :-))

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

42.24 -0.44%
65.405 +0.12%
5160.52 -0.16%
1.1343 +0.04%
25.04 -0.54%

Les Risques en Bourse

Fermer