Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La plupart des Bourses européennes en recul modéré à la mi-séance

Reuters16/01/2017 à 14:08

LA PLUPART DES BOURSES EUROPÉENNES EN RECUL MODÉRÉ À LA MI-SÉANCE

PARIS/LONDRES (Reuters) - La plupart des Bourses européennes étaient en recul modéré lundi à la mi-séance, malgré l'envolée d'Essilor et de Luxottica en vue de leur fusion, mais Londres résiste du fait de la chute de la livre dans la crainte que Londres opte pour un "Brexit dur".

Plusieurs journaux ont avancé l'idée que, dans un discours qu'elle doit prononcer mardi, la Première ministre britannique va donner la priorité à la maîtrise de l'immigration et à la création de relations commerciales bilatérales dans le cadre du divorce entre la Grande-Bretagne et l'Union européenne. Une porte-parole de Theresa May a qualifié l'article de spéculation.

Le français Essilor s'envole de plus de 13% après l'annonce du rachat de l'italien Luxottica, premier fabricant mondial de lunettes, qui s'adjuge plus de 8,5%, pour créer un géant de l'optique.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,68% à 4.888,85 points vers 11h45 GMT. À Francfort, le Dax perd 0,73% mais à Londres, le FTSE prend 0,07%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 cède 0,72% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro 0,75%.

Milan (-1,3%) sous-performe, affaiblie par son secteur bancaire (-2%). L'agence DBRS a abaissé sa note sur l'Italie, ce qui devrait renchérir les coûts de refinancement des banques du pays.

Wall Street est fermée pour le Martin Luther King's Day.

L'automobile (-1,77%) accuse le plus net recul sectoriel en Europe, affaiblie par les menaces de Donald Trump, notamment adressées à BMW (-2,1%), d'imposer des droits de douanes prohibitifs sur les voitures produites au Mexique destinées à l'exportation vers les Etats-Unis.

Fiat Chrysler (-4%) pèse aussi. Le titre a chuté de 16% depuis qu'il a été accusé de trucage de moteurs diesel aux Etats-Unis.

Renault, qui fait l'objet d'une information judiciaire en France pour soupçon de manipulation des émissions polluantes, perd lui aussi 1,9%. De même, PSA recule de 2,5%. La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, a dit dimanche que d'autres constructeurs que Renault pourraient faire l'objet d'enquêtes judiciaires en France.

Axa (-2,45%) pèse sur le secteur de l'assurance (-1,52%). Bankhaus Lampe a abaissé sa recommandation d'"achat" à "conserver".

A Francfort, Hugo Boss prend en revanche près de 8%. Le groupe de mode allemand a déclaré que la baisse de son résultat d'exploitation 2016 ne devrait pas être aussi prononcée qu'anticipé initialement.

Sur le marché des changes, la livre a touché son plus bas niveau en trois mois, à 1,1983 dollar, après avoir terminé à 1,2175 dollar à New York vendredi. La devise britannique se traite à 1,2055 dollar, en baisse de 1%.

En quête de sécurité, les investisseurs achètent du yen, comme de l'or. Si le dollar recule face au yen, la devise américaine reste bien orientée face à un panier de devises de référence. L'euro de son côté perd 0,5% contre le dollar mais gagne 0,8% contre la livre.

Les rendements de la dette souveraine italienne montent après l'abaissement de la note de crédit du pays par l'agence DBRS, qui était la dernière des quatre agences à classer la dette italienne en catégorie d'investissement.

Le rendement de l'obligation italienne à 10 ans avance de deux points de base à 1,92% et les obligations à plus court terme prenait deux pdb. La plupart des autres rendements de la zone euro sont en repli mais les rendements portugais et espagnols se tendent avec les taux italiens.

Le pétrole perd encore un peu de terrain, après avoir abandonné 3% la semaine dernière. Les investisseurs restent sceptiques quant au respect de l'accord de réduction de la production de l'Opep et d'autres exportateurs.

(Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.1 +42.86%
CGG
2.262 -0.18%
0.929 +4.03%
5.35 +1.71%
5.782 -0.72%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.