Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La plupart des Bourses européennes dans le rouge à la mi-séance

Reuters04/11/2014 à 13:18

LA BOURSE EUROPÉENNE DANS LE ROUGE À LA MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - La plupart des Bourses européennes évoluaient dans le rouge mardi à la mi-séance, l'abaissement des prévisions de croissance et d'inflation pour la zone euro par la Commission européenne ayant coupé court à la tentative de rebond des marchés actions esquissée au cours de la matinée.

À Paris, le CAC 40 cède 0,28% (-11,77 points) à 4.182,25 points vers 11h10 GMT. À Francfort, le Dax conserve un gain de 0,05% mais, à Londres, le FTSE abandonne 0,17%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 recule de 0,19% et le FTSEurofirst 300 de 0,15%.

Le compartiment pétrolier (-2,42%) pèse également très lourd sur la cote, les actions de grosses capitalisations boursières comme Total, BP ou encore Royal Dutch Shell perdant plus de 2% au vu de la nouvelle chute des cours du brut.

Le Brent plonge de plus de 2%, ce qui porte son recul depuis ses pics du mois de juin à quelque 30%.

Wall Street est pour sa part attendue irrégulière en ouverture tandis que des valeurs refuge, tels les Bunds allemands, les emprunts du Trésor américain et l'or, sont recherchées.

La Commission européenne a abaissé ses prévisions de croissance et d'inflation 2014 et 2015 pour la zone euro et ses principaux pays membres et a estimé que la situation économique et de l'emploi ne s'améliore pas assez rapidement.

S'agissant du cas spécifique de la France, Bruxelles prévoit une légère hausse du déficit public l'an prochain, alors que le gouvernement prévoit une légère baisse, avec une croissance économique plus faible qu'espéré par Paris.

"La Commission a réduit ses projections de croissance, ce qui était assez attendu. La surprise est plutôt du côté des projections de déficit pour la France. La Commission est beaucoup moins optimiste que le gouvernement français", a estime un courtier basé à Paris.

Malgré ces perspectives peu réjouissantes pour la zone euro, l'euro gagne plus de 0,3% face au dollar, refaisant un peu de terrain perdu après le creux de deux ans, à 1,2439 dollar pour un euro, touché lundi face au billet vert.

Mais, selon des cambistes, la devise américaine reste dans une situation très favorable en raison de la divergence de trajectoires en matière de politique monétaire entre les Etats-Unis et la zone euro.

Les prévisions de la Commission européenne ne manqueront pas d'ailleurs de conforter dans leur opinion ceux qui pensent que la Banque centrale européenne (BCE), qui réunit son comité de politique monétaire jeudi, devrait franchir le pas de l'assouplissement quantitatif.

Une enquête publié lundi par Reuters montre que, selon des intervenants de marché, la probabilité d'achats de dettes souveraines par la BCE s'établit désormais à 50%.

Du côté des valeurs individuelles, l'action Banca Monte dei Paschi di Siena, très volatile ces dernières semaines, bondit de près de 10% en raison du sentiment des investisseurs que les actionnaires clef de la banque souscriront à l'augmentation du capital rendue nécessaire par son échec aux "stress tests" de la BCE.

Du côté des baisses, le titre Hugo Boss (-5,34%) accuse un des reculs les plus marqués de l'indice Stoxx 600 après que le couturier allemand a réduit mardi ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfice pour 2014, évoquant le ralentissement économique en Europe.

(Avec la contribution de Blaise Robinson, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.