1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Maison blanche abaisse son estimation de déficit pour 2014

Reuters14/07/2014 à 22:15

LA MAISON BLANCHE ABAISSE SON ESTIMATION DE DÉFICIT POUR 2014

WASHINGTON (Reuters) - La Maison blanche a revu en baisse de 66 milliards de dollars, à 583 milliards (428 milliards d'euros), son estimation de déficit budgétaire pour l'année fiscale 2014 afin de prendre en compte l'accélération de la reprise économique mise en évidence par l'amélioration du marché de l'emploi.

"Le déficit a été réduit de plus de moitié en part de la production économique, ce qui représente la plus forte réduction du déficit depuis la Deuxième Guerre mondiale, et il continue à baisser", a déclaré le directeur du budget de la Maison blanche, Brian Deese, dans un communiqué.

En dépit de cette baisse, les Républicains et des analystes ont exprimé leur inquiétude face au niveau élevé de la dette à long terme. Les projections de la Maison blanche montrent que, tout en étant en phase se contraction, la dette publique américaine atteindrait 72% du PIB en 2024 au lieu de 69% initialement estimé, selon la Commission pour un budget fédéral responsable.

L'administration Obama prévoyait un déficit de 649 milliards de dollars pour l'année fiscale au 30 septembre lors de la présentation de son projet de budget 2014 au Congrès.

Le déficit budgétaire avait atteint un pic de 1.400 milliards de dollars en 2009 à l'issue d'une année de récession.

La Maison blanche précise avoir révisé son estimation dans le cadre de sa revue de mi-mandat en raison d'un taux de chômage national en baisse plus rapide que prévu. Ce taux a été ramené à 6,1% en juin, un plus bas de six ans, contre 6,7% en mars.

L'administration table désormais sur un déficit à 3,4% du PIB cette année, au lieu de 3,7%, et il devrait descendre à moins de 3% en 2015.

(Mark Felsenthal, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer