Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Lloyd's of London va étudier son rôle historique dans le commerce d'esclaves
AOF29/10/2020 à 17:05

(AOF) - Selon le Wall Street Journal, la Lloyd's of London va lancer une étude de ses archives pour déterminer quel a été son rôle dans l'histoire du commerce transatlantique d'esclaves et si elle devra payer des réparations financières. A partir du XVIIIème siècle, la compagnie britannique assurait en effet les navires engagés dans le commerce triangulaire. Avec cette annonce, la Lloyd's répond ainsi à la pression de ses employés noirs et de militants pour l'égalité raciale, pression qui s'est intensifiée ces derniers mois suite à la mort de George Floyd.

En juin dernier, la Lloyd's s'était excusée pour son rôle dans le commerce triangulaire et, plus récemment, elle a promis 1 million de livres sterling à des organisations caritatives qui aident les Noirs.

"Nous avons assuré les navires et les esclaves qui en représentaient la cargaison lors de leur traversée de l'Atlantique pour se rendre aux Caraïbes et sur la côte Est des États-Unis, a déclaré Bruce Carnegie-Brown, le président de la Lloyd's. Il est presque certain que nous avons une part très importante de l'assurance souscrite. Nous ne savons pas aujourd'hui combien d'assurances ont été achetées."

Bruce Carnegie-Brown a également déclaré qu'il souhaitait que les archives de la société soient numérisées pour les rendre plus accessibles.

Les conclusions de cette enquête interne sont attendues dans les prochains mois.

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer