Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La justice épargne à AIG l'indemnisation de ses actionnaires

Reuters16/06/2015 à 07:38

LA JUSTICE ÉPARGNE À AIG L'INDEMNISATION DE SES ACTIONNAIRES

WASHINGTON/NEW YORK (Reuters) - Un juge américain a refusé d'accorder une indemnisation à des actionnaires d'American International Group (AIG) emmenés par l'ex-directeur général Maurice "Hank" Greenberg qui avaient porté plainte contre l'Etat fédéral, même s'il a jugé que la Réserve fédérale avait outrepassé ses attributions lors du renflouement de l'assureur en 2008.

Le juge Thomas Wheeler, de la Cour fédérale de Washington, a estimé lundi que les autorités fédérales avaient infligé "un traitement indûment sévère" à AIG par rapport à celui réservé à d'autres institutions financières, mais il a ajouté que les actionnaires avaient au final bénéficié du plan de sauvetage puisque celui-ci a évité la faillite au groupe.

A Wall Street, l'action AIG a progressé après le jugement, les investisseurs étant soulagés par l'absence de dommages et intérêts. Le titre a fini la séance en hausse de 1,1% à 62,57 dollars.

Hank Greenberg avait porté plainte contre l'administration en 2011 par l'intermédiaire de sa société, Starr International, en accusant les autorités fédérales d'avoir enfreint la loi lors du renflouement d'AIG.

Le plan de sauvetage, d'un montant initial de 85 milliards de dollars (75,4 milliards d'euros au cours actuel) et incluant un taux d'intérêt de 14%, a eu pour conséquence de faire entrer l'Etat fédéral au capital à hauteur de 80%. Starr International était auparavant le premier actionnaire d'AIG avec 12% du capital.

Hank Greenberg, aujourd'hui âgé de 90 ans, réclamait 50 milliards de dollars d'indemnisation au nom de Starr et d'environ 270.000 autres actionnaires.

La Réserve fédérale a estimé dans un communiqué que ses décisions pendant le renflouement étaient "légales, adéquates et efficaces". Le ministère de la Justice étudie le jugement, a déclaré une porte-parole.

Le montant total des aides et des garanties financières fournies par les autorités fédérales a atteint au final 182,3 milliards de dollars. AIG a achevé en 2012 de rembourser les aides reçues pendant la crise et le dossier s'est soldé par un profit de 23 milliards de dollars pour l'Etat fédéral.

Hank Greenberg, évincé de la direction d'AIG en 2005 après l'avoir occupée pendant près de 40 ans, doit comparaître devant la justice après une plainte de l'Etat de New York, qui l'accuse, avec son l'ex-directeur financier Howard Smith, d'avoir truqué les comptes de l'entreprise de 2000 à 2005.

(Lindsay Dunsmuir et Jonathan Stempel, Marc Angrand pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.