Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La hausse des actions devrait se poursuivre à l'ouverture
information fournie par Reuters14/10/2021 à 08:47

LES BOURSES EUROPÉNNES ATTENDUES EN HAUSSE À L’OUVERTURE

LES BOURSES EUROPÉNNES ATTENDUES EN HAUSSE À L’OUVERTURE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse jeudi à l'ouverture dans le sillage de Wall Street malgré les incertitudes sur l'inflation alors que les publications des résultats trimestriels se poursuivent.

D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait gagner 0,67% à l'ouverture, le Dax à Francfort pourrait prendre 0,54%, le FTSE à Londres avancerait de 0,63% et l'EuroStoxx 50 de 0,61%.

Le compte rendu de la réunion de la Réserve fédérale (Fed) a montré mercredi que les responsables de la banque centrale ont signalé en septembre qu'ils pourraient commencer à réduire les achats de titres sur les marchés mi-novembre ou mi-décembre et que plusieurs d'entre eux craignaient que la hausse de l'inflation persiste plus longtemps que prévu.

Le risque inflationniste est en effet loin d'avoir disparu après la publication d'une hausse des prix à la consommation de 5,4% sur un an le mois dernier aux Etats-Unis et l'augmentation historique des prix à la production en Chine.

"Les perturbations sur la chaîne d'approvisionnement ainsi que l'augmentation des prix de l'énergie devraient maintenir les anticipations d'inflation à un niveau élevé pendant un certain temps encore, une tendance que les marchés semblent sous-estimer", estime Michael Hewson, analyse de CMC Markets.

Le marché prendra connaissance des prix à la production aux Etats-Unis à 12h30 GMT, au même moment que les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Une série de résultats américains pourraient également animer la séance à Wall Street, notamment ceux de Bank of America, Citigroup, Wells Fargo et Morgan Stanley.

A WALL STREET

Le S&P-500 et le Nasdaq ont fini en hausse mercredi dans le sillage des grandes valeurs technologiques et après la publication des "minutes" de la Fed.

L'indice Dow Jones a terminé quasiment stable à 34.377,81 points, freiné par J.P. Morgan (-2,6%) après la publication de ses résultats, pourtant marqués par un profit supérieur aux attentes..

Le S&P-500 a pris 0,33% à 4.364,85 points et le Nasdaq Composite 0,73% à 14.571,64 points.

Pour le moment, les contrats à terme suggèrent une ouverture en légère hausse.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, le Nikkei a avancé de 1,46%, la progression du Nasdaq ayant favorisé le fabricant de semi-conducteurs Tokyo Electron (+5,18%) et d'autres grandes valeurs technologiques.

En Chine, l'indice CSI 300 perd 0,41% en raison du repli des actions de l'immobilier avec le dossier Evergrande et de l'annonce de la plus forte hausse des prix à la production en septembre depuis le début de la statistique il y a 25 ans.

TAUX/CHANGES

Le dollar est pratiquement stable contre un panier de devises de référence et l'euro se traite autour de 1,159.

Le rendement des Treasuries à dix ans s'octroie un point de base, à 1,5648%, après avoir reculé la veille à la suite des chiffres sur l'inflation américaine. Son équivalent allemand suit le mouvement dans les premiers échanges, remontant à -0,113%.

PÉTROLE

Les cours pétroliers profitent de l'annonce par l'American Petroleum Institute (API) d'une diminution plus forte qu'attendu des réserves d'essence et autres produits distillés aux Etats-Unis la semaine dernière.

Le baril de Brent gagne 0,91% à 83,94 dollars et le brut léger américain 0,88% à 81,15 dollars.

(Laetitia Volga, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.