1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La gouverneure de Tokyo lance un parti pour défier Shinzo Abe

Reuters25/09/2017 à 09:33
    TOKYO, 25 septembre (Reuters) - La gouverneure de Tokyo, 
Yuriko Koike, a annoncé lundi son intention de conduire au plan 
national un nouveau parti politique lors des élections 
législatives anticipées dont le Premier ministre, Shinzo Abe, 
serait sur le point d'annoncer la date. 
    Yuriko Koike, qui a baptisé son nouveau mouvement le Parti 
de l'espoir, défie la position dominante de Shinzo Abe depuis 
qu'elle a remporté le gouvernorat de la capitale le 31 juillet 
2016 et depuis que, en juillet dernier, ses candidats ont mis en 
déroute le PLD du Premier ministre aux élections à l'assemblée 
métropolitaine de Tokyo. Yuriko Koike est la première femme à 
être devenue gouverneure de la capitale. 
    "Je tiens à ce que les Japonais pensent que les lendemains 
sont porteurs d'espoir", a-t-elle dit lundi lors d'une 
conférence de presse télévisée. "Notre idéal est d'avancer sans 
être soumis à des intérêts particuliers", a-t-elle ajouté. 
    Yuriko Koike, ancienne ministre de l'Environnement et de la 
Défense, et ancien membre du PLD, a fait son annonce quelques 
heures avant la conférence de presse au cours de laquelle Shinzo 
Abe devrait annoncer des législatives anticipées. 
    Selon un sondage publié durant le week-end par le quotidien 
économique Nikkei, 44% des électeurs disent avoir l'intention de 
voter pour le PLD de Shinzo Abe et seulement 8% pour le Parti 
démocrate progressiste (PDP, centre gauche), principale 
formation de l'opposition. 
 
 (Tim Kelly; Eric Faye pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

9.296 +1.26%
4882.4 +1.59%
CGG
1.174 +3.71%
5.62 +7.05%
2.054 +4.42%

Les Risques en Bourse

Fermer