Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France veut pousser le G20 à réguler le bitcoin
Reuters17/12/2017 à 20:03

    PARIS, 17 décembre (Reuters) - La France demandera à la 
présidence argentine du G20 d'organiser un débat au sommet 
d'avril 2018 sur la régulation du bitcoin, dont la hausse 
spectaculaire fait craindre l'éclatement de la bulle, a dit 
dimanche le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire. 
    "Je vais proposer à la prochaine présidence du G20, la 
présidence argentine, (qu'à) l'occasion du sommet du G20 en 
avril nous ayons une discussion tous ensemble sur cette question 
du bitcoin, sur l'évaluation des risques et sur les possibilités 
de régulation du bitcoin"", a-t-il déclaré sur LCI. 
    "C'est une proposition que portera la France à l'occasion du 
prochain sommet des ministres des finances du G20. Je suis là 
pour garantir la sécurité aux épargnants. Il y a un risque 
spéculatif évident. Il faut le regarder, l'examiner, et regarder 
comment (...) avec tous les autres pays membres du G20 nous 
pouvons réguler le bitcoin."  
    Outre la protection des épargnants, il a évoqué le risque 
que cette cryptomonnaie serve au trafic de drogue, au 
financement de terrorisme ou à d'autres activités illégales. 
    Cette annonce intervient alors que la cryptomonnaie a gagné 
plus de 1.700% depuis le début de l'année, alimentant les 
craintes d'une bulle susceptible d'éclater de manière 
spectaculaire. 
    La plus connue des monnaies virtuelles a inscrit vendredi un 
nouveau record juste en dessous de 18.000 dollars. 
    Les Etats membres de l'Union européenne et les 
parlementaires européens se sont mis d'accord vendredi pour 
renforcer la lutte contre le blanchiment d'argent et le 
financement du terrorisme sur les plates-formes d'échange du 
bitcoin et autres monnaies virtuelles. 
     Parmi les mesures prises, figurent la fin de l'anonymat des 
transactions sur les plates-formes de monnaies virtuelles, y 
compris avec des cartes de prépayées. Certains enquêteurs ont 
estimé que de tels moyens de paiement avaient pu être utilisés 
pour financer des attentats. 
    Les plates-formes de transaction du bitcoin et les 
fournisseurs de "portefeuilles" qui détiennent la cryptomonnaie 
pour le compte de clients devront identifier leurs utilisateurs. 
    Ces mesures doivent encore être formellement approuvées par 
les Etats membres et les députés européens avant de prendre 
force de loi dans chacun des pays de l'UE dans les 18 mois. 
 
 (Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer