Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La France doit prendre des mesures concrètes, dit Asmussen
Reuters22/02/2013 à 16:15

PARIS DOIT S'EFFORCER DE RAMENER AUSSI PRÈS QUE POSSIBLE DES 3% SON DÉFICIT DÈS CETTE ANNÉE, DIT UN MEMBRE DE LA BCE

PARIS DOIT S'EFFORCER DE RAMENER AUSSI PRÈS QUE POSSIBLE DES 3% SON DÉFICIT DÈS CETTE ANNÉE, DIT UN MEMBRE DE LA BCE

BERLIN (Reuters) - La France doit adopter des mesures concrètes et quantifiables pour faire diminuer son déficit budgétaire et Paris devra faire son possible pour le ramener aussi près que possible des 3% dès cette année, a déclaré vendredi Jörg Asmussen, membre du directoire de la Banque centrale européenne.

Dans un entretien accordé à Reuters après que la Commission européenne eut fait part de ses prévisions tablant sur un déficit budgétaire français de l'ordre de 3,7% cette année, il a jugé que la France et l'Allemagne se devaient d'être exemplaires pour garantir la stabilité de l'euro.

"Si la Commission prédit désormais que la France ratera son objectif cette année, alors je pense qu'il faut que la France, pour une question de crédibilité, prenne les mesures appropriées aussi rapidement que possible pour corriger cette trajectoire et se rapprocher aussi près que possible de l'objectif cette année."

Le gouvernement français devrait prendre des mesures "concrètes et quantifiables" pour y parvenir en adoptant des réformes structurelles avec les syndicats pour apporter une réponse à la perte de compétitivité du pays, a-t-il dit.

Les propos de Jörg Asmussen viennent en écho aux préoccupations exprimées par d'autres en Europe, tout particulièrement en Allemagne, sur la question du fossé économique qui se creuse entre les deux pays.

Certains s'interrogent sur la volonté du président François Hollande de prendre les mesures nécessaires pour combler ce fossé.

Dans la matinée, un élu de la CDU-CSU, la formation politique de la chancelière Angela Merkel, a estimé que la France était "un enfant à problèmes" qui devait prendre au plus vite des mesures d'austérité tout en réformant son marché du travail pour améliorer sa compétitivité.

Annika Breidhardt et Noah Barkin, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M1736621
    22 février15:44

    Achetez un français pour ce qu'il vaut et vendez le pour ce qu'il croit valoir : voilà la clé de la fortune

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer