Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Fed pourrait devoir interrompre plus tôt que prévu le QE3

Reuters20/02/2013 à 22:54

LA FED POURRAIT DEVOIR RALENTIR LE RYTHME DE SES RACHATS D'ACTIFS

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale américaine pourrait devoir ralentir le rythme de ses rachats d'actifs, voire les interrompre, avant que les objectifs en matière d'emploi qui ont été assignés à ce programme soient atteints, apprend-on dans le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed.

D'après les "minutes" de la banque centrale américaine, publiées mercredi, certains membres du comité de politique monétaire ont en effet exprimé des inquiétudes au sujet de ce programme d'assouplissement quantitatif, le troisième du genre ("QE3") lancé depuis la crise financière de 2007-2009.

"Un certain nombre de participants ont été d'avis qu'une évaluation en cours de l'efficacité, des coûts et des risques du programme de rachats d'actifs pourrait amener le comité à diminuer ou à cesser ses rachats avant qu'il ne juge qu'une amélioration substantielle des perspectives pour le marché de l'emploi ait eu lieu", lit-on dans le compte-rendu.

Le 30 janvier dernier, lors de sa première décision de politique monétaire de 2013, la Fed a réaffirmé que son plan de rachats d'actifs, à hauteur de 85 milliards de dollars par mois, resterait en place tant que les perspectives en matière d'emploi ne s'étaient pas significativement améliorées.

La Fed avait également maintenu son taux directeur à un niveau proche de zéro, maintenant ainsi le statu quo en la matière depuis la fin 2008, époque qui correspondait à l'acmé de la crise financière 2007-2009.

Depuis, la Fed a racheté pour quelque 3.000 milliards de dollars d'actifs, multipliant au passage son bilan par trois, dans l'espoir de maintenir au plus bas les coûts d'emprunts sur le long terme et ainsi stimuler l'activité de la première puissance économique mondiale.

Malgré l'ampleur de ces mesures de soutien, la reprise de l'économie des Etats-Unis depuis la récession de 2007-2009 est restée, pour le moins, modeste.

La Fed avait enfin réaffirmé qu'elle maintiendrait son taux directeur juste au-dessus de zéro tant que le taux de chômage ne sera pas redescendu à 6,5% de la population active, avec la condition que l'inflation ne menace pas de dépasser les 2,5%.

Avant la publication des minutes, la Fed avait annoncé son intention de racheter des titres obligataires auprès d'un plus grand groupe de "primary-dealers", dans le cadre d'un programme d'un an destiné à renforcer l'implication directe de la banque centrale sur les marchés financiers.

La Réserve fédérale de New York, qui mène les rachats mensuels de 85 milliards de dollars de la Fed, traite actuellement avec 21 "primary-dealers", dont JPMorgan Chase et UBS.

D'après le programme annoncé ce mercredi, la Fed dit qu'elle va élargir ce groupe à cinq autres établissements, de taille plus petite, dont les noms seront annoncés au cours de l'année.

Alister Bull et Pedro da Costa, avec Jonathan Spicer à New York, Benoît Van Overstraeten pour le service français


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.