Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Fed ne fera rien avant l'élection du 6 novembre

Reuters21/10/2012 à 12:06

LA FED DANS L?ATTENTE DE L'ÉLECTION DU 6 NOVEMBRE

par Alister Bull

WASHINGTON (Reuters) - La Fed, surtout après ses annonces du mois dernier, restera sans doute sur la réserve la semaine prochaine lors de sa dernière réunion de politique monétaire avant l'élection présidentielle du 6 novembre aux Etats-Unis.

La Réserve fédérale tiendra réunion pendant deux jours et publiera un communiqué à l'issue de ses délibérations, autour de 18h15 GMT mercredi.

La Fed a annoncé en septembre un troisième programme d'assouplissement quantitatif (QE3) prenant la forme d'un rachat d'obligations adossées à des créances immobilières (MBB) de 40 milliards de dollars par mois, jusqu'à ce que la situation du marché de l'emploi se soit sensiblement améliorée.

Il est vraisemblable qu'elle veuille dans un premier temps évaluer l'impact de cette décision. En tous les cas, le taux de chômage, en forte baisse en octobre mais encore à 7,8% de la population active, ne lui donne pas motif à revenir sur cette politique.

Et elle a bien fait savoir en septembre qu'une politique monétaire assouplie aurait toute sa justification pendant encore longtemps, même après que la reprise économique se sera affermie.

"Il est probable que la Fed aurait bien voulu éviter d'avoir cette réunion la semaine prochaine", dit Torsten Slok (Deutsche Bank Securities, New York). "D'abord, c'est juste avant les élections et ensuite, elle a déjà pris une grande décision lors de sa dernière réunion ; elle veut maintenant observer comment l'économie réagit."

Le QE3 s'ajoute aux 2.300 milliards de dollars de titres que la Fed a déjà rachetés lors des précédents assouplissements quantitatifs, ce qui fait sourciller des Républicains qui craignent une résurgence de l'inflation par la planche à billets.

Depuis la réunion de septembre, le chômage a diminué et les ventes au détail ont confirmé deux mois d'affilée leur bonne tenue. Le sentiment du consommateur et le marché immobilier semblent aussi aller mieux mais les signaux envoyés par les entreprises sont mitigés.

Les perspectives d'inflation ne se sont pas aggravées, comme le montre l'écart entre l'obligation indexée à 10 ans et les Treasuries à 10 ans, qui est de 2,5 points, non loin de l'objectif d'inflation de la Fed de 2%.

L'écart de rendement entre les MBB et les Treasuries à 30 ans a chuté de 0,25 point, provoquant une baisse des taux hypothécaires à des niveaux record, ce qui a alimenté le redressement du marché immobilier.

"EN TRAIN DE MIJOTER"

Même si le communiqué que publiera la Fed mercredi ne comportera sans doute pas de surprise particulière, les professionnels trouveront tout de même du grain à moudre.

"Je ne crois pas qu'elle en ait fini, que ce soit pour un changement de la politique d'achat d'actifs ou pour la stratégie de présentation de ce qu'elle tente de faire", dit Michael Ferol (JPMorgan). "Tout ça est en train de mijoter."

Le compte rendu de la réunion de septembre a révélé qu'un certain nombre des responsables de la Fed étaient favorables à des objectifs quantifiés pour l'emploi et l'inflation, une manière de déterminer avec précision le moment où il faudra remonter un taux d'intervention qui est au plancher depuis décembre 2008.

En outre, des objectifs chiffrés autoriseraient la Fed à se départir de son engagement à maintenir des taux ultra-bas jusqu'à la mi-2015, un engagement trop lourd pour certains car attaché à une période de temps plutôt qu'à la situation réelle de l'économie.

Pour autant, la réunion d'octobre et son issue pourraient également servir de répétition générale à la dernière réunion de l'année de la banque centrale, programmée pour les 11 et 12 décembre. La Fed pourrait y définir une ligne de conduite une fois arrivé à terme, en fin d'année, l'"Operation Twist".

Ce programme a vu la Fed vendre 45 milliards de dollars de dette à court terme chaque mois pour en racheter un montant équivalent en dette à long terme, opération destinée à faire baisser les taux sur ce dernier segment de la courbe des taux.

Les spécialistes de la Fed pensent que ce programme sera reconduit en décembre, mais l'incertitude créée par le "mur budgétaire" pourrait l'amener à s'en dispenser tant qu'elle n'aura pas une idée claire des véritables répercussions budgétaires sur l'économie l'an prochain.

La Fed a prévenu que l'économie américaine risquait la récession faute d'un accord budgétaire à long terme conclu par le Congrès, qui éviterait précisément ce "mur budgétaire", concomitance d'une hausse des impôts et d'une réduction automatique des dépenses publiques.

Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

6.89 0.00%
8.506 -1.09%
5.35 -0.47%
14.04 +0.29%
132.893 +0.14%
60.56 +7.87%
74.58 +1.07%
15.8 +6.76%
83.22 -0.12%
0.537 +0.19%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.