Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Fed gardera le cap malgré les interrogations

Reuters17/03/2013 à 11:33

LA FED GARDERA LE CAP ET VA DEVOIR CONVAINCRE

par Pedro da Costa

WASHINGTON (Reuters) - Le président de la Réserve fédérale Ben Bernanke va devoir se montrer convaincant la semaine prochaine sur la nécessité de poursuivre une politique monétaire accommodante alors que se multiplient les signes d'une accélération de l'économie américaine.

Un taux de chômage toujours élevé et les conséquences attendues des coupes budgétaires automatiques faute d'accord au Congrès lui seront de précieux atouts pour dissiper les doutes de certains membres du comité de politique monétaire de la Fed (FOMC), qui devrait relever ses prévisions de croissance et d'emploi à l'issue de sa réunion mardi et mercredi prochains.

La Fed devrait en particulier maintenir son engagement d'acheter 85 milliards de dollars par mois d'obligations du Trésor américain et de titres hypothécaires afin de soutenir la reprise.

Les derniers indicateurs conjoncturels publiés, des ventes de détail à la production manufacturière en passant par les chiffres de l'emploi, ont dépeint une économie américaine en pleine accélération. Pourtant, le taux de chômage demeure élevé à 7,7% et la faiblesse de l'inflation laisse une ample marge de manoeuvre pour la poursuite d'une politique monétaire accommodante.

"Au regard du rythme modéré de la reprise et du maintien d'un niveau élevé de faiblesse de l'économie, revenir sur le caractère accommodant (de la politique monétaire) afin de prévenir une prise de risques excessifs dans certains domaines expose à des risques spécifiques sur la croissance, la stabilité des prix et en fin de compte la stabilité financière", avait déjà prévenu Ben Bernanke le 1er mars.

La Fed prendra sans doute acte de l'amélioration de l'environnement économique dans le communiqué qui sera publié mercredi à 18h GMT en relevant ses prévisions de croissance et en abaissant celles du chômage.

RETOUR DES FAUCONS

Elle n'en renouvellera pas moins son engagement à poursuivre les achats d'actifs au même rythme tant que les perspectives du marché de l'emploi ne se seront pas significativement améliorées, selon une enquête Reuters auprès d'économistes.

Plusieurs représentants de la Fed se montrent de plus en plus inquiets des potentiels effets collatéraux de son biais accommodant, pointant les risques d'instabilité financière, de bulles sur les prix de certains actifs ou d'envolée de l'inflation à terme.

"Je souhaiterais que la Fed commence à ralentir ces achats avec comme objectif d'y mettre un terme avant la fin de l'année", a déclaré la semaine dernière le président de la Réserve fédérale de Philadelphie Charles Plosser.

"Nous essayons d'être toujours plus accommodant", a-t-il dit. "Je pense qu'il faut juste que nous arrêtions et que nous fassions preuve d'un peu de patience."

Ben Bernanke a dit le mois dernier au Congrès que la Fed prenait les inquiétudes de Charles Plosser et d'autres représentants de la banque centrale au sérieux.

Les responsables de la politique monétaire étudieront la semaine prochaine l'efficacité et le coût du programme de rachat d'actifs sur la base de nouvelles données compilées par les services de la Fed.

Mais il reviendra à Ben Bernanke, qui tiendra une conférence de presse mercredi à 18h30 GMT, de faire en sorte que les inquiétudes exprimées par les faucons de la Fed n'effrayent pas les investisseurs, au risque de tensions sur les taux obligataires et d'une correction à Wall Street, qui a retrouvé ses plus hauts niveaux d'avant la crise financière.

Marc Joanny pour le service français, édité par Dominique Rodriguez


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.