Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La famille Peugeot vote pour l'accord avec Dongfeng

Reuters17/02/2014 à 23:28

LA FAMILLE PEUGEOT VOTE EN FAVEUR DE L'ACCORD AVEC DONGFENG

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

PARIS (Reuters) - Les conseils d'administration d'Etablissements Peugeot Frères et de FFP, la holding de la famille Peugeot, ont voté lundi soir en faveur du protocole d'accord conclu avec le chinois Dongfeng sur les modalités d'une augmentation de capital pour PSA Peugeot Citroën, a-t-on appris de deux sources proches du dossier.

"L'ensemble des projets ont été actés", a dit l'une d'entre elles. "Les deux conseils ont acté le projet avec Dongfeng, l'augmentation de capital et le projet d'alliance entre la banques de PSA et Santander."

Débutés en début d'après-midi, les conseils d'administration se sont achevés tard dans la soirée. Les sources n'ont pas été en mesure de dire par combien de voix les projets présentés ont été adoptés.

Avec environ 25% du capital, les Peugeot sont le principal actionnaire du groupe automobile français. A l'issue de la prochaine augmentation de capital, ils devraient voir leur participation ramenée autour de 14%, soit au même niveau que Dongfeng et que l'Etat français, qui feront leur entrée au tour de table.

Malgré l'opposition de Thierry Peugeot, président du conseil de surveillance et ardent défenseur de l'indépendance du groupe, la famille se prépare ainsi à renoncer au contrôle d'une entreprise qu'elle a fondée il y a plus de deux siècles.

Connue au début du 19e siècle pour ses moulins à café et son outillage, Peugeot a produit en 1891 l'une des premières voitures de série au monde. La famille avait déjà laissé diluer sa participation en mars 2012, lors de l'augmentation de capital organisée dans le cadre d'une alliance avec General Motors, puisqu'elle détenait jusqu'alors 30,96% du capital.

GM est sorti du capital du groupe en décembre dernier.

LES ACTIONNAIRES DEVRONT SE PRONONCER

La famille Peugeot compte encore quatre représentants au conseil de surveillance, dont le président Thierry Peugeot, sur un total de 15 membres.

D'autres sources ont déclaré la semaine dernière à Reuters que le protocole d'accord (MoU) non contraignant serait soumis mardi matin au conseil de surveillance de PSA et qu'il devrait être signé dans la foulée avant sa présentation publique, mercredi, en même temps que les résultats annuels du groupe. .

Certaines de ces sources ont ajouté que le groupe espérait présenter à cette occasion un projet d'alliance entre sa filiale bancaire et la banque espagnole Santander.

Le calendrier de la signature du protocole d'accord avec Dongfeng et l'Etat dépendra ensuite de la visite d'Etat du président chinois Xi Jinping en France, autour du 25 mars.

Le projet d'augmentation de capital -pouvant aller jusqu'à quatre milliards d'euros- devra également être soumis au vote des actionnaires de PSA, dont l'assemblée générale annuelle est programmée pour le 30 avril, et de ceux de Dongfeng.

L'Association des actionnaires minoritaires (Adam) a fait part au début du mois de sa réticence face au projet d'alliance entre PSA, Dongfeng et l'Etat, disant redouter une action de concert entre les trois actionnaires et lui préférant une recapitalisation du constructeur par les banques sans l'intervention du groupe chinois et de l'Etat français.

Edité par Marc Angrand

Mes listes

valeur

dernier

var.

3 -2.44%
10.81 -1.94%
0.875 0.00%
15.81 -0.41%
24.72 -0.56%
153.07 -0.21%
478.8 +0.25%
88.34 +4.47%
0.419 +1.82%
139.76 -0.01%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.