Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DONGFENG MOTOR GRP H YC 1

0.88EUR
+1.74% 

CNE100000312 D4D

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.87

  • clôture veille

    0.86

  • + haut

    0.88

  • + bas

    0.87

  • volume

    0

  • valorisation

    7 565 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    26.04.18 / 16:09:41

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DONGFENG MOTOR GRP H YC 1 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DONGFENG MOTOR GRP H YC 1 à mes listes

    Fermer

La famille Peugeot favorable à un rapprochement PSA-Opel-Source

Reuters21/02/2017 à 22:51
    PARIS, 21 février (Reuters) - La famille Peugeot, l'un des 
trois grands actionnaires de PSA  PEUP.PA , est favorable au 
projet de rapprochement entre le groupe automobile français et 
Opel/Vauxhall, a indiqué à Reuters une source proche du dossier. 
    PSA a annoncé la semaine dernière étudier une acquisition 
potentielle de la filiale européenne de l'américain General 
Motors  GM.N . Le projet sera évoqué mercredi lors du conseil de 
surveillance du groupe sochalien qui précédera la publication de 
ses résultats annuels jeudi. 
    Il a également été abordé mardi au conseil de FFP, la 
holding de la famille Peugeot, ainsi qu'à celui d'EPF 
(Etablissements Peugeot Frères), l'actionnaire majoritaire de 
FFP. 
    L'Etat français et le chinois Dongfeng Motors  0489.HK  sont 
entrés au capital de PSA lors du sauvetage du constructeur 
automobile en 2014. Chacun détient actuellement une 
participation de 13,7%, à parité avec la famille Peugeot 
fondatrice du groupe. 
    Le jour même de l'annonce du projet, le ministère de 
l'Economie avait indiqué que l'Etat soutenait PSA dans sa 
volonté de renforcer sa taille critique, en tant qu'actionnaire 
stratégique soucieux du développement à long terme de la société 
et de ses intérêts patrimoniaux. 
    "La famille a considéré elle aussi le sujet et apporté son 
soutien globalement", a indiqué la source. 
   Les Peugeot considèrent dans leur grande majorité que 
l'opération serait relutive pour PSA car Opel est très présent 
en Allemagne et en Grande-Bretagne, respectivement premier et 
deuxième marchés automobiles européens devant la France, et 
parce que les deux groupes partagent déjà des plateformes 
communes de véhicules. 
    Le troisième actionnaire de référence, le constructeur 
automobile public chinois Dongfeng, a lui aussi développé avec 
PSA une petite plateforme de voiture à vocation mondiale. Il ne 
s'est pas encore exprimé publiquement sur le projet Opel. 
    PSA multiplie depuis deux jours les démarches pour 
convaincre l'Allemagne d'accepter son projet de reprise d'Opel, 
face à la levée de boucliers qu'il a suscité en raison des 
inquiétudes sur l'emploi et l'avenir des sites. Opel emploie en 
tout 38.000 personnes, dont la moitié sur le sol allemand et 
4.500 sur le sol britannique.   
 
 (Gilles Guillaume, édité par Wilfrid Exbrayat) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.