Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La faible rentabilité des banques, priorité cardinale de la BCE

Reuters06/01/2016 à 15:09
    par Francesco Canepa 
    FRANCFORT, 6 janvier (Reuters) - L'origine des profits des 
banques européennes et la faiblesse de leurs résultats sont les 
principaux facteurs de risque pour le secteur bancaire, estime 
la Banque centrale européenne (BCE), laissant ainsi entendre que 
la solidité de leurs fonds propres n'est plus sa première 
préoccupation. 
    Les banques se plaignent depuis longtemps que les nouvelles 
et strictes exigences réglementaires en matière de fonds propres 
restreignent leurs capacités de prêt et que leurs marges 
souffrent du bas niveau des taux d'intérêt lié aux politiques 
monétaires ultra-accommodantes. 
    Pour la BCE, les modèles d'activité et les faibles profits 
des banques sont ses nouvelles priorités de l'année, l'emportant 
sur la question de l'adéquation du capital qui préoccupait les 
autorités de surveillance depuis la crise financière de 
2008-2009. 
    "Le risque associé au modèle d'activité et à la rentabilité 
est le plus prégnant, d'autres risques importants se posant 
également mais à des degrés divers dans les pays participant au 
Mécanisme de surveillance unique (MSU)", explique l'institut 
d'émission, dans un document publié sur son site. 
    Ces autres risques sont notamment ceux liés à la qualité de  
crédit, au niveau élevé de créances douteuses, au comportement 
et à la gouvernance. Il existe aussi le risque d'un krach de la 
Bourse et du marché obligataire après plusieurs années de 
hausse. 
    La BCE, qui supervise les grands établissements bancaires de 
la zone euro depuis la fin 2014, a légèrement accentué ses 
exigences de fonds propres cette année, par rapport à 2015, mais 
la plupart des banques concernées ont déjà largement plus de 
capital qu'il ne leur en faut. 
    Même si les ratios prudentiels restent une priorité de la 
BCE, cette dernière se préoccupe davantage à présent des faibles 
profits de certaines banques et se demande si certains 
établissements ne prennent pas des risques excessifs pour faire 
de l'argent. 
    "L'analyse des facteurs de rentabilité facilitera 
l'identification des banques souffrant d'une rentabilité 
structurellement faible", explique l'institut d'émission. 
    "Dans ce contexte, la supervision consistera 
particulièrement en un examen des sources de la rentabilité : 
provient-elle, notamment, d'un abaissement des critères d'octroi 
des crédits, d'un recours élargi aux financements à court terme 
ou d'une hausse des expositions aux risques ne correspondant pas 
à l'appétence pour le risque signalée par la banque ?" 
     
    Le communiqué de presse sur les priorités pour 2016 de la 
BCE dans le domaine de la supervision bancaire (en français): http://bit.ly/1kLEsoU 
    Le communiqué détaillé sur le site de la BCE dédié à la 
supervision bancaire (en français) : http://bit.ly/1kLFQI7 
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc 
Joanny) 
 

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.