1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La devise de l'Iran plonge face au dollar
Edit-Place04/04/2018 à 09:00

Devant les inquiétudes soulevées par la politique actuelle des États-Unis, le rial iranien a subi une perte de valeur historique sur le marché non régulé.

La devise iranienne sous la barre des 50 000 rials pour un dollar

Durant les six mois passés, le rial iranien a perdu presque un quart de sa valeur face au dollar américain, franchissant pour la première fois de son histoire la limite des 50 000 rials pour un dollar sur le marché non régulé. Au 26 mars, la devise iranienne plafonnait à 50 860 rials pour un dollar dans les échanges libres, loin de son taux de change officiel, qui se chiffrait à 37 686 rials pour un dollar.

Les États-Unis prêts à se retirer de l'accord nucléaire de 2015

Cette chute de la devise iranienne s'explique par les inquiétudes relatives à la politique américaine. Le président Donald Trump pourrait ainsi décider de retirer son pays de l'accord nucléaire de 2015 conclu entre l'Iran et les États-Unis, la Chine, la Russie, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne. Cette décision signerait le retour de sanctions économiques drastiques envers Téhéran. La récente nomination de deux figures notoirement hostiles à la république islamique au sein de la haute administration de Washington, Mike Pompeo et John Bolton, ne fait que renforcer les craintes.

Les tentatives de l'Iran pour endiguer la baisse de sa monnaie

Au cours du mois dernier, le gouvernement iranien a tenté de stopper le déclin du rial par le gel des comptes bancaires de spéculateurs et une hausse des taux d'intérêt, par exemple. À noter que, pour l'instant, le pays n'envisage pas d'unifier le taux de change officiel de sa monnaie avec celui du marché non régulé.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5152.74 -0.01%
1.13163 +0.19%
0.257 +5.98%
24.94 +1.61%
1.647 +2.27%

Les Risques en Bourse

Fermer