Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

La croissance du secteur privé français est restée soutenue en juillet
information fournie par AOF23/07/2021 à 16:25

(AOF) - La croissance du secteur privé français a ralenti en juillet, mais est restée solide, a annoncé le bureau d'étude IHS Markit. L'indice des directeurs d'achat composite, qui prend en compte les secteurs manufacturier et des services, a atteint 56,8 contre un consensus de 58,5 après 57,4 en juin. Il est au plus bas de 3 mois. L’expansion a été portée par une nouvelle hausse du volume des nouvelles affaires, le taux de croissance ayant atteint l’un de ses plus hauts niveaux depuis plus de trois ans.

Au niveau sectoriel, malgré une accélération de la hausse de la production dans le secteur manufacturier, c'est dans celui des services que la croissance a de nouveau été la plus marquée, tendance reflétant l'impact de l'assouplissement des restrictions sanitaires.

Les prix payés par les entreprises ont de nouveau augmenté en juillet et ce à un rythme plus soutenu qu'en juin dans les deux secteurs étudiés. Le taux d'inflation des coûts s'est ainsi redressé pour atteindre son plus haut niveau depuis mai 2011, l'accélération de la hausse des prix payés signalée par les répondants étant toutefois nettement plus marquée dans le secteur manufacturier que dans celui des services.

Cherchant à répercuter la hausse de leurs coûts sur leurs clients, les entreprises ont de nouveau augmenté leurs tarifs en juillet, le taux d'inflation des prix de vente s'étant toutefois très légèrement replié par rapport à juin.

" Au vu de la hausse marquée des nouvelles affaires en juillet, le seul obstacle au maintien de forts taux de croissance de l'activité semble résider dans les problèmes d'approvisionnement " a commenté Joe Hayes, Senior Economist à IHS Markit.

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.