1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La croissance de Casino ralentit au 1er trimestre
Reuters14/04/2014 à 23:18

RALENTISSEMENT DE CROISSANCE POUR CASINO

PARIS (Reuters) - Casino a annoncé lundi un ralentissement de sa croissance organique au premier trimestre, marqué néanmoins par une amélioration dans ses hypermarchés en France.

Les ventes du distributeur ont totalisé 11,295 milliards d'euros, un chiffre proche des 11,26 milliards attendus par le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, signant une croissance organique hors essence et effets calendaires de 6,6% après 8,5% au 4e trimestre 2013.

Impacté par des effets de changes défavorables liées à la baisse des devises d'Amérique latine, le chiffre d'affaires recule de 3,3% en données publiées.

Très surveillées, les ventes des hypermarchés Géant Casino en France ont affiché une progression de 0,1% (à périmètre et change constants, hors essence et effets calendaires), après un recul de près de 2% au trimestre précédent.

Au total en France (Géant, Franprix, Leader Price, Monoprix), la tendance reste baissière avec un recul de 1,8% après une baisse de 1,4% à données comparables au quatrième trimestre.

"L'essentiel du repositionnement prix a été réalisé chez Géant. Nous sommes confiants qu'au 2e trimestre l'amélioration des ventes des Géant sera encore plus évidente", a déclaré le directeur financier du groupe, Antoine Giscard d'Estaing, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Il a également souligné qu'il n'y avait aucun urgence à prendre une décision sur une éventuelle introduction en Bourse de CDiscount, ajoutant que la filiale française de e-commerce de Casino avait la capacité de croître par elle-même.

Casino s'est fixé pour objectif de renouer avec la croissance organique en France cette année.

Les ventes de son concurrent Carrefour, qui sont en croissance pour l'ensemble des formats en France, ont vu leur croissance ralentir au premier trimestre, rognée par la guerre des prix qui sévit dans l'Hexagone.

A l'international, qui pèse pour près de 60% du chiffre d'affaires, la croissance a ralenti à 11% contre 14% au 4e trimestre), celle du brésilien Grupo Pao de Açucar étant tombée à +8,7% contre +14,2% le trimestre précédent.

Les tendances sont restées négatives en Asie (-7,1%), après un effet change défavorable de -11,4%.

Le titre Casino a clôturé lundi à 86,78 euros (+0,15%), affichant ainsi une capitalisation boursière de 9,8 milliards (+3,6% depuis janvier après un gain de 16% en 2013).

(Pascale Denis, avec la contribution de Dominique Vidalon, édité par Jean-Michel Bélot)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer