Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La croissance chinoise a nettement ralenti en août

Reuters14/09/2014 à 17:26

RALENTISSEMENT DE LA CROISSANCE EN CHINE EN AOÛT

par Kevin Yao

PEKIN (Reuters) - La production industrielle chinoise a augmenté en août à son rythme le plus faible depuis près de six ans et la croissance a aussi ralenti dans d'autres secteurs de l'économie, selon des données officielles publiées samedi.

Les chiffres de la production industrielle, couplés à ceux des ventes au détail, des investissements et des importations, montrent que la deuxième économie mondiale est peut-être sous la menace d'une nette décélération à moins que Pékin ne prenne de nouvelles mesures de relance.

La production dans l'industrie a augmenté de 6,9% en août sur un an, sa plus faible croissance depuis 2008 quand le pays avait subi le contre-coup de la crise financière mondiale.

Ce chiffre, bien inférieur au consensus qui était de 8,8%, dénote un ralentissement marqué par rapport à la hausse de 9,0% enregistrée en juillet.

Les investissements en actifs fixes en zones urbaines ont également ralenti avec une hausse de 16,5% sur les huit premiers mois de l'année contre +17,0% il y a un an. Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne +16,9%.

Les ventes au détail, elles, ont augmenté de 11,9% en août, une hausse là encore inférieure à juillet (+12,2%) et en-deçà du consensus (+12,1%).

VERS UNE CROISSANCE DE 7% AU T2 ?

"Les chiffres d'août tendent peut-être vers un atterrissage difficile. Le degré de ralentissement de l'économie au troisième trimestre ne sera pas modeste et cela accroît la possibilité d'une baisse des taux ou du coefficient de réserves obligatoires des banques", commente Xu Gao, chef économiste chez Everbright Securities à Pékin.

Certains économistes n'écartent pas une glissade de la croissance chinoise vers 7% au troisième trimestre, loin de l'objectif de 7,5% fixé pour l'ensemble de l'année. Pour l'atteindre, disent-ils, il faudrait une hausse de l'ordre de 9% de la production industrielle.

"Sans assouplissement monétaire, la Chine n'atteindra pas l'objectif d'une croissance de 7,5% cette année, et ce ralentissement marqué mettra en péril les réformes structurelles en cours", avertissent Liu Li-Gang et Zhou Hao, économistes d'ANZ, dans une note.

"Dans ce contexte, nous pensons que les autorités chinoises devraient annoncer des mesures d'assouplissement monétaire dès que possible pour enrayer la tendance au ralentissement."

Autre signe inquiétant, la production d'électricité chinoise a baissé en août, de 2,2%, pour la première fois en quatre ans.

Le Bureau national des statistiques a imputé la décélération de la production industrielle à la faiblesse de la demande mondiale, notamment en provenance des marchés émergents, et au ralentissement du secteur immobilier qui a réduit la demande pour l'acier, le ciment et les véhicules.

La croissance chinoise a ralenti à 7,4% au premier trimestre 2014, son plus bas niveau depuis 18 mois, puis est remontée à 7,5% en avril-juin après l'annonce d'un train de mesures de relance. Les indicateurs plus que mitigés des mois de juillet et d'août montrent que l'effet de ces mesures s'atténue rapidement.

"Le gouvernement doit prendre des mesures fortes pour stabiliser la croissance", juge Li Huiyong, analyste chez Shenyin & Wanguo Securities à Shanghai.

(Véronique Tison pour le service français)

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.