Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La crise en Europe pèsera encore plus sur Baccarat en 2014

Reuters26/06/2014 à 23:53

BACCARAT S?ATTEND À UNE POURSUITE DU RECUL DE SES VENTES EN EUROPE CETTE ANNÉE

par Astrid Wendlandt

PARIS (Reuters) - Baccarat, le spécialiste français du cristal, s'attend à une poursuite de la baisse de ses ventes en 2014 du fait de la détérioration des conditions de marché en Europe qui s'avère pire que celle de 2013, a déclaré jeudi Daniela Riccardi, la directrice générale du groupe.

"La situation s'est détériorée en Europe progressivement, et cette année encore plus que l'année dernière. Si cette situation de marché ne s'améliore pas, il sera très difficile d'arriver à une croissance (des ventes) en publié", a-t-elle dit lors de l'assemblée générale des actionnaires du groupe.

En 2013, les ventes de Baccarat ont baissé de 6,3% à 106,5 millions d'euros tandis que son résultat d'exploitation, bénéficiaire de 4,68 millions d'euros en 2012, a été déficitaire de 6,67 millions d'euros.

Daniela Riccardi a expliqué que Baccarat, qui fabrique des verres en cristal, des bijoux et des bouteilles d'alcool, comme le cognac, a été durement touché par les mesures anti-corruption de la Chine qui ont pénalisé les ventes de cognac dans le pays.

En outre, la dépréciation du yen contre l'euro a pesé sur les ventes en 2013. Baccarat réalise un peu plus d'un quart de son chiffre d'affaires au Japon et environ 25% en France.

La directrice générale a aussi fait état d'une baisse de 11%des ventes de bijoux l'an dernier à cause de retards de livraisons.

Daniela Riccardi, qui siège aussi au conseil de Gucci, propriété de Kering, a rejoint Baccarat il y a un an après une succession de directeurs généraux au gouvernail de l'entreprise depuis 2006.

Son salaire de base et son bonus totaliseraient 1,5 millions d'euros en 2014 si ses objectifs étaient atteints. Elle percevra en plus 165.000 euros d'allocation logement et 35.000 euros pour l'éducation de ses enfants.

Daniela Riccardi a refusé de dire quels objectifs lui avaient été fixés, sinon l'amélioration de la rentabilité de l'entreprise.

Elle a cependant averti les actionnaires que si les tendances du marché restaient les mêmes, "il devrait être compliqué" pour le groupe de retrouver une situation bénéficiaire tant au niveau du net que de l'exploitation en 2014.

La directrice générale a ajouté qu'elle espérait que la rationalisation en cours de Baccara couplée aux initiatives commerciales liées aux 250ème anniversaire de la marque cette année devraient porter leurs fruits et aider le groupe à renouer avec la croissance, tant en termes de ventes que de rentabilité.

Baccara, qui est contrôlé par les sociétés d'investissement Starwood le Capital et Catterton Partners, prévoit d'ouvrir un hôtel de luxe à New York en décembre.

L'action Baccarat, qui a perdu 5% depuis le début de l'année après un gain de 32% en 2013, a clôturé jeudi à 216,95 euros, ce qui valorise la société à 180,2 millions d'euros en Bourse.

(Noëlle Mennella pour la version française, édité par Juliette Rouillon)

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.284 -0.70%
2.915 -0.17%
14.255 -0.73%
67.71 -0.88%
71.32 -1.22%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.